AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
HRP : Le forum fait peau neuve. Le HRP prime ici mais, un bon coup de fouet ne serait pas un luxe inutile ! Si soucis on le dit ! Merci de votre compréhension... <3

Partagez | 
 

 Caducés en approche!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eléïce de Valten



Messages : 10
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 39
Localisation : Quelque part, quelqu'un...

MessageSujet: Caducés en approche!   Ven 22 Avr - 20:54

Elle lui avait promit, sans vraiment de date fixe car peu de choses dépendaient d'elle, surtout son emploi du temps qui se remplissait au fur et à mesure du temps. Peut être verrait elle le jeune Angoulesme pour lui signifier que c'était Comminges et non Commingues son cher petit nom héraldique mais aussi le rassurer car il n'était pas le seul à se tromper. Sans doute le rayonnement peu puissant de l'Armagnac et Comminges. Pas de petit page à ses trousses ni de nièces malheureusement, encore moins sa fille encore au couvent... Enfin, seule comme depuis un bon moment à présent, Line avait profité d'un temps de libre pour rendre visite aux cousins, profité du passage en Savoie pour remonté vers la Lorraine, c'est que ce n'était pas un petit voyage depuis l'Armagnac et Comminges mais il vallait le détour, surtout quand on fait une promesse. Le retour se ferait par un passage à Paris où l'Hotel Saint Paul l'accueillerait sans nuls doutes comme à chaque fois qu'elle séjournait en la capitale.

La voiture familiale aux couleurs des Valten entra donc dans la cour du castel après l'ouverture de la grille par les gardes, soit avaient ils reconnus les armes, soit elle allait leur être confrontée juste après, au choix, en espérant qu'aucun ne l'énerve de trop sinon il le pairait cher, foi de Valten!
Pour l'occasion, elle avait revêtu l'une de ses robes rouges qu'elle affectionnait, un peu de doré pour accompagner le tout ainsi que ses prunelles vertes et la voilà parée à défendre son territoire, des crocs et des griffes cachés si besoin était.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niconoss
Baron
Baron


Messages : 169
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Caducés en approche!   Mar 26 Avr - 21:49

Mais ou est donc l'intendante ? Deux gardes étaient déjà en train de lui courir après depuis qu'une arrivé non pas fanfaronnant mais tout au moins importante enfin il semblait au vu du carrosse. Après de longues minutes de tergiversation, une course effréné après un fantôme et moult aller retour vers l'entrée du château, l'un des deux pris sur lui et s'approcha du carrosse, un peu gêné et sans grande expérience dans l'accueil de nobles. Comme pour trouver un peu de certitudes dans son action, et peut être du courage, il se racla bruyamment la gorge, ce qui n'eut pour seul résultat de voir des gens le dévisager. Les mains moites et la gorge toujours sèche, il pris la parole, essayant de se faire comprendre dans son fort accent des plaines vosgiennes.

Bienvenue au domaine de Forbach. Qui dois je annoncé au Baron ?

Finalement, il avait fait simple et tout était passé comme une lettre sur une mésange. Il attendait maintenant une réponse, alors que l'autre garde cherchait toujours l'intendante, et qui commençait à ameuter différent valet, il ne serait pas étonnant de voir le baron surgit et hurler contre le foutoir qu'il commençait à y avoir dans les dépendances du castel.

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïce de Valten



Messages : 10
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 39
Localisation : Quelque part, quelqu'un...

MessageSujet: Re: Caducés en approche!   Ven 29 Avr - 20:23

La Valten descendit de la voiture, rien à l'horizon, pas un chat hormis les soldats sur les remparts et ceux en bas qui venaient de lui ouvrir. Haussement du sourcil dextre, le silence régnant en maistre, Line fit un tour sur elle même au cas où elle aurait loupé quelque chose mais rien. Jusqu'à ce qu'un des soldats semblant rattatiné sur lui même, avança dans sa direction. Ses trois pauvres soldats préparaient la voiture pour qu'elle soit rangée et les chevaux soignés. La Valten ne quittait pas le garde inconnu des yeux, le laissant avant grand peine apparaissante. La Tyx sourit alors, essayant de le décontracté, il n'y avait aucune raison d'avoir peur ou d'être intimidé aussi.

Sa cousine, Eléïce de Valten, je vous prie. En même temps qu'elle répondait, ce furent plusieurs garde, valets et autres membres du personnel qui s'ameutait. Heu... Puis je passer les portes du domaine pour rejoindre l'intérieur du castel? C'est que la Line n'aimait guère se retrouver à la place d'une beste de foire... Pour attendre le baron, mon cousin, à l'abri...
C'était pas qu'elle était pas habituée d'avoir nombre paires d'yeux braquées sur elle avec toutes les cérémonies d'allégeance seulement là, il n'y avait personne d'autre pour attirer l'attention, pas de comte ni d'impétrant ou juste un autre noble prestant allégeance, que dalle.
Au fond d'elle, la Line se demandait bien ce qu'il pouvait se passer en ces lieux pour un tel vacarme et attroupement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niconoss
Baron
Baron


Messages : 169
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Caducés en approche!   Sam 30 Avr - 11:45

Le garde s'inclina, en entendant le nom de la dame, cette même qui était en fait la cousine du Baron, c'était maintenant qu'il ne fallait pas faire de gaffe et la faire entrer au plus vite, il ouvrit les grilles et laissa le carrosse avancer en direction de l'entrée du castel.
Le garde pendant ce temps, alla se dirigeait vers les différents valets qui avaient pu s'approcher alors qu'il les avaient fait ameuter, il expliqua la situation le plus calmement possible, les valets comprirent immédiatement et se mirent en position, l'un prêt à ouvrir la porte du carrosse et l'autre prêt à annoncer l'arrivée de la dame à l'intérieur, pendant qu'un troisième faisait prévenir le Baron, qui devait être dans ces étages en train de travailler. Puisqu'il était bien à Forbach et non pas à Coussey au près du reste de la famille, ou dans un quelconque castel pour ses affaires courantes, en effet celui de l'ost pour son côté militaire, celui de Nancy pour son côté politique, enfin c'était la course habituellement, mais la pour une fois il était plutôt calme et tranquillement à Forbach.

Alors que tout le protocole d'entrée était prêt, le baron venait d'être mis au courant, et dans une hâte il enfila le premier vêtement un peu présentable qu'il lui passait sous la main, à vrai dire c'était une surprise à laquelle il ne s'attendait pas du tout, il avait bien dit à sa cousine de le visiter quand elle le voudrait, mais elle ne l'avais pas prévenu de sa visite, donc c'était étonnant. Il s'habilla donc rapidement, refis sa toilette, et finit la lettre qu'il était en train d'écrire pendant qu'en bas, nous pouvions entendre.


La Dame de Tyx, Eléïce de Valten dict Linoa

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïce de Valten



Messages : 10
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 39
Localisation : Quelque part, quelqu'un...

MessageSujet: Re: Caducés en approche!   Sam 30 Avr - 18:57

Line remarqua le départ d'un des gardes ou valets enfin, d'un homme parmis tous les autres, vers l'intérieur du castel. Sabs doute allait il prévenir de son arrivée "surprise" depuis le temps qu'elle l'avait promit à Nico! Elle n'avait pas choisit le moment, c'est lui qui l'avait choisi. Bien sûr, elle avait toujours de quoi s'occuper pendant tel voyage.
Seulement, une fois la voiture partie, les valets et gardes en ordre, on l'annonçait, sans doute pas au vide donc ce devait être l'arrivée imminente de son cousin... Remise en ordre de sa tenue ainsi que de quelques mèches histoire de dire, une main se saisit d'un pan de la robe pour ainsi le soulever et éviter une chute possible et en avant!
Sourire de plaisir, mine presque fraîche, la Line s'attendait à voir Nico à n'importe quel moment à peine l'encadrement de la porte passé. Jamais elle n'avait eu encore l'occasion de poser le pied en ces terres et bien qu'elle eut fait un détour en Savoie, la Lorraine lui était inconnue, peut être lui ferait il visiter son domaine voir plus si l'occasion leur était donnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niconoss
Baron
Baron


Messages : 169
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Caducés en approche!   Lun 2 Mai - 18:00

Paris, et oui Paris c'est la ou il avait vu sa cousine pour la dernière fois ! Lors d'une œuvre de charité organisé par feue Nennya, une amie commune des deux à priori. Dans les grands auras de la ville française, il c'était retrouvé prêt à acheter plusieurs bijoux pour sa cousine, mais son temps de réflexions l'avait empêcher de faire une telle acquisition qui aurait certes eu un certain prix, mais qu'il aurait été ravi d'offrir à sa cousine.
Ayant entendu l'annonce de l'un de ses valets, il se dit qu'il était temps de descendre mais plongé dans sa lettre, il du la faire attendre au moins cinq bonne minutes, ce qui n'était très digne pour un soit disant gentleman. Descendant les marches à vive allure, il se retrouva dans le Hall assez rapidement, d'un simple signe de la main, il indiqua à l'un des valets de faire préparer la salle de réception, et à un autre de préparer une collation. Une fois les ordres donné, il vit sa cousine et de la ou il était un sourire fit son apparition sur son visage. Un simple sourire qui en disait long sur la joie qu'il avait de voir sa cousine lui rendre visite bien qu'il n'était pas forcement le meilleur hôte en ce moment même. Et ce sourire ne s'effaça pas avant d'avoir pu saluer comme il se le devait sa cousine, la prenant dans ces bras avant de lui faire un baise main.


Chère cousine, quel joie de te voir ici.

Tu aurais pu me prévenir, que je ne te fasse pas subir un si mauvais accueil, mes valets ont au moins étaient aimable je l'espère.


Toute remarque, quelle qu'elle soit serait noté dans un coin de sa tête, et prête à être ressorti à n'importe quel moment, il fallait quand même avoir un personnel digne de ce nom si l'on voulait avoir une certaine renommée, et le baron avait déjà peur de cela et du travail des ces valets, intendants, cuisinier et autre.

Il avait pleins de questions à lui poser sur son voyage, sa vie la bas, il la savait quelque peu impliqué dans les armées, dans les archives et autres, cela devait lui prendre pleins d'obligations que de pouvoir s'éclipser et faire un tour en Lorraine. Il était évidemment ravi de cela, et n'allez pas se plaindre de sa présence. D'ailleurs, il faudrait peut être qu'il pense à faire quérir plusieurs autres membres de la famille. Enfin tout sa pour dire que son esprits se mélanger les pinceaux puisqu'il pensait à pleins de choses en même temps, mais il gardait tout cela bien en tête, il n'allait pas l'écraser de question directement, tout comme il n'allait pas la pousser immédiatement dans le salon, il fallait que l'on prépare la collation et la salle.

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïce de Valten



Messages : 10
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 39
Localisation : Quelque part, quelqu'un...

MessageSujet: Re: Caducés en approche!   Sam 7 Mai - 17:01

Suivant le garde qui l'avait accueillit précédemment, jusqu'à l'entrée, la passant comme si de rien n'était alors que pleins de paires d'yeux semblaient encore rivées sur elle, bha! Peut importe, même pas peur et ça, grasce à l'habitude, quand on parlait à nombreux soldats, quand on est au premier plan lors des cérémonies d'allégeance, c'était pas ça qui lui ferait peur! L'avantage d'arriver par surprise, c'était qu'au moins, on n'en avait pas, enfin normalement. Elle n'eut presque pas à attendre pour voir son cousin dévaler les escaliers, sourire aux lèvres, sans doute aussi ravi qu'elle de se retrouver ensemble en ces lieux. Aussi peu de temps suffit à ce qui l'étreignit chaleureusement suivit d'un baise main plus protocolaire auquel elle ne se ferait peut être jamais.

Oh ne t'inquiètes pas pour l'accueil, j'ai cherché justement en ne prévenant personne, c'était ce jour ou sans doute longtemps avant que je ne vienne te rendre visite, depuis le temps que je t'en parlais! Je reviens de chez une amie pour un évènement particulier et je me suis dis que je passerais ici avant de rejoindre Paris puis à nouveau l'Armagnac, un détour qui en vaut la peine n'est il pas? Fit elle en souriant, ravie, même heureuse d'être enfin arrivée.

Pour tes valets je m'attendais à pire mais tout s'est bien passé, enfin vu le remu ménage, peut être y'a t'il eut un soucis mais cela ne gâchera pas mon plaisir de me trouver en ces lieux. A ce moment, la Valten pensa à Blanche qui aurait sans doute souhaité venir, peut être qu'Eloïce aussi, les deux jeunes femmes semblaient si loin en cet instant, de se dire qu'elle était bien en Lorraine et point encore en France. Sans doute ne vallait il mieux pas qu'elle regarde une carte, jamais elle n'avait fait pareil voyage aussi loin de son habitat bien que l'hostel St Paul puisse l'accueillir lors de ses passages à Paris et son castel en Bourbonnais Auvergne, à mi chemin en somme.

Alors dis moi tout, que se passe t'il ici et en Lorraine? Comment va Ellebasi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niconoss
Baron
Baron


Messages : 169
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Caducés en approche!   Dim 8 Mai - 18:05

Rhaaa c'est lui qui avait pleins de questions, mais c'est elle qui prenait les devants, en plus il avait pas forcement la meilleur mémoire du monde, parviendrait il a se souvenir du paquet de questions qu'il avait à lui poser. Ben oui il ne pouvait pas envoyer en touche sa question à elle pour pouvoir poser les siennes. Il écouta donc de manière intéressé, c'était aujourd'hui une manière de commencer à connaitre un peu mieux sa famille maternelle, il commençait à bien connaitre Eleice, pour l'avoir croiser plusieurs fois dont à Paris mais surtout pour échanger périodiquement avec elle par mésange. De petits mots pour prendre des nouvelles c'était toujours bien. Cependant et c'était le problème, c'était bien la seule, avec qui elle avait un échange. Il ne connaissait pas les autres, puisqu'il n'avait jamais eu le temps d'aller les rencontrer, et non pas qu'il ne voulait pas. Et puis Eleice était venu seule cette fois, donc sa n'aiderais pas non plus. Elle commençait en plus à lui dire qu'elle avait fait exprès de le prendre au dépourvu comme cela.

Et bien tu à de la chance que je soit dans le coin en plus, je me promène plutôt à Nancy, ou à Coussey où la famille réside en ce moment. En tout cas ta venu, vaut bien évidemment la peine, nous n'avons que trop peu de contacts d'un bout à l'autre de la France et c'est bien dommage. Si seulement ta présence pouvait être permanente en Lorraine.

Il sourit, et lui pris l'épaule pour l'emmener vers le salon, où ils seraient surement plus à l'aise que debout.

Viens prendre une collation, je pourrais te faire visiter ensuite si tu le désir.

Et le remue ménage des valets, des servants, et autres intendant de la maison, continuait. Dans le seul but de préparer le plus vite possible la collation qui avait été demander, et pour rendre accueillant le reste des appartements, surtout au niveau de la saleté. Il y avais en effet plusieurs salles peu utilisé quand le baron était seul ici, et les serviteurs commençaient à le savoir, et réussissait à en faire le moins possible parfois. Mais de toute façon ils réussissaient à être le plus intelligent possible pour ne pas se faire prendre et heureusement pour eux.
La conversation tourna vers les gens présent en Lorraine, et notamment Ellebasi, il est vrai qu'elle ne connaissait pas encore leur autre frère Korrigans, qui n'était d'ailleurs que peu souvent en Lorraine, et leur autre sœur, mais il faut dire que même lui ne l'avait pas encore rencontrer.


Et bien j'imagine qu'Ella se porte très bien, en plein dans sa grossesse et malgré cela, elle arrive à occuper le poste de Juge sans mal, je la croise presque tous les jours au conseil ducal. Sa me permet au moins d'avoir régulièrement de ces nouvelles. Sinon nous sommes fort occuper comme d'habitude à l'ost et donc au CD aussi maintenant. Sans te le cacher, j'ai l'impression qu'elle me suit dans tout ce que je fais pour me surveiller.

Il éclata d'un bon rire, lui montrant un fauteuil probablement très agréable.

Bon alors et toi ? Le voyage c'est bien déroulé ? Tu retourne encore sur Paris, cela devient une manie ! Et comment va le reste de la famille de Valten, je n'en connais que trop peu encore, c'est dommage, heureusement que tu est la pour faire le lien.

Sa y est sa valse des questions était parti, il était bien décidé à en apprendre le plus possible, ais il ne voulait pas non plus l'usé et la fatigué après son long voyage.

J'imagine que tu est un peu fatigué, une collation, te fera du bien.

Il fit un signe à l'un des pages pour qu'il vienne servir la collation préparer, puis il en appela un autre, et lui dit dans l'oreille d'aller faire quérir les membres de la famille présent à Forbach ou dans les environs que sa cousine était en visite. Il insista bien d'ailleurs sur la présence d'Ella.

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléïce de Valten



Messages : 10
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 39
Localisation : Quelque part, quelqu'un...

MessageSujet: Re: Caducés en approche!   Dim 15 Mai - 13:40

Un sourire amical, familial, tendre qu'elle lui adressa tandis qu'il lui répondait. De la chance? Pourtant elle n'en avait pas forcément beaucoup ces derniers temps, même l'inverse, sans doute une des raisons qui l'avaient poussé à faire pareil détour, se changer les idées en venant visiter la branche cousine. Il la taquinait? Même si une touche de sincérité était palpable concernant une permanence en Lorraine, il savait que ce ne pouvait être possible ou en tout cas, pas avant un moment, si cela se faisait. La Tyx répondit à son sourire et le laissa la guider à traver ce castel inconnu encore quelques temps d'après les dernières dires. Avec plaisir, la route fut tout de même assez longue depuis la Savoie, un beau paysage pourtant qui m'a fait un peu pensé à mon Auvergne natale, quittée il y a bien un an et demi à présent, enfin! Pas le temps de larmoyer ou de ressasser le passé, ses pas foulaient avec légèreté le sol du castel de Forbach alors que l'agitation semblait toujours présente autour d'eux, malgré une volonté de l'étouffer. Les nouvelles commencèrent à être données, un léger sourire aux lèvres qui ne partaient guère, Line écoutait son cousin lorrain, un enfant, oui elle en avait entendu parlé et de ce qu'il apparraissait, la grossesse se passait bien, un bon point même un soulagement mais le moment le plus dur, serait l'accouchement, moment de vérité aussi. Line souhaitait que l'enfant soit pleins de vigueur et en bonne santé toujours.

Ce ne serait point étonnant et compréhension qu'elle veuille veiller sur toi, après tout, c'est ta grande soeur mon chère, fit elle en souriant, mais je dois avouer que de mon côté, il ne me reste que Vincentte sur qui veiller et cela m'est très difficile à la vue de toutes ces lieues qui nous séparent aussi... Et c'est moi la dernière née, tu te rends compte!

Puis, ils purent s'assoire et continuer leur petite discussion tout en se restaurant une fois un mini service de fait, juste assez pour deux personnes, pas besoin de tout manger non plus! Voilà qu'en même temps, il lui posait nombre questions, les gardant toutes en tête pour pouvoir mieux y répondre entre deux bouchées de biscuit, ben quoi, l'avait faim depuis l'aube qu'ils avaient reprit la route, le voyage s'est très bien passé! Il faut croire que nous avons de la chance ou bien, nous faisons peur! Fit elle en étouffant un petit rire amusé.
Tu sais bien qu'avec l'hérauderie et toutes les demandes des nobles d'Armagnac et Comminges, je dois faire nombre d'allers-retours, et encore, heureusement que les mésanges travaillent beaucoup, il me semble même en avoir perdu une le mois dernier, jamais revenue malheureusement je ne sais plus ce qu'elle faisait, espérons que ce ne soit pas important.
Concernant Eloïce va bien, comme elle est avec moi normalement, je le sais! Blanche est encore chez les nonnes malheureusement, Vincentte je n'ai pas de nouvelles de lui depuis le mariage d'Ellebasi où il m'a accompagné, Sofio s'est mariée avec un ami, qui l'eut cru un jour?
Fit elle à nouveau en souriant. Isaure va bien aussi, aux dernières nouvelles quand je suis allées au mariage de So, c'est ce qu'il m'est parvenu, je n'ai pu rester très longtemps en Bourbonnais Auvergne pour la voir. Même si nous voulions faire une réunion de famille, il me semble qu'avoir tout le monde serait difficile, rien que la retraite de Blanche et Vincentte dont personne n'a de nouvelles précises.
Fatiguée elle? Peut être un peu mais l'habitude faisant, elle pouvait se passer d'un court repos pour le moment, merci, ces petits biscuits sont vraiment bons en plus. Aurait elle du ajouter, moins bon que ceux de Monseigneur Biscuit de son surnom?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Caducés en approche!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Caducés en approche!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: . Baronnie de Forbach . :: . Château de Forbach . :: Entrée du chateau-
Sauter vers: