AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
HRP : Le forum fait peau neuve. Le HRP prime ici mais, un bon coup de fouet ne serait pas un luxe inutile ! Si soucis on le dit ! Merci de votre compréhension... <3

Partagez | 
 

 Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cassandre



Messages : 21
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Lun 19 Sep - 18:26

Un carrosse approchait du château, on pouvait sentir le cocher ralentir les chevaux qui passaient du galop au trot.
Dedans? Une blonde discutait avec sa nourrice.


Vous êtes sûre que votre amie habite ici, damoiselle ?

Oui oui... J'en suis sûre...

Cassandre regarda la carte, pas trop sûr d'elle ...De toute façon, maintenant il était trop tard pour faire demi-tour, le carrosse était arrêté devant la grille du château et la pucelle sorti sa tête pour dire:


Bien le bonjour messires.

J'espère ne pas m'être trompée d'endroit, je cherche messire Michiel, fils du baron de ces lieux il me semble...

Elle ajouta ensuite :

Je suis invitée pour ...*instant d'hésitation, peur de paraitre ridicule* pour le thé ..

Aussitôt, la fille de la triple vicomtesse pouvait entendre marmonner sa nourrice :

Messire, ai-je bien entendu messire ? Vous m'aviez dit qu'il s’agissait d'une amie, pas d'un ami, je vais en avertir votre mère, Damoiselle Cassandre ! Vous allez être punie !

Je ne suis plus une enfant maintenant ! Je vous aurait dit qu'il s'agissait d'un homme, je n'aurais pu sortir du château.

Une fois la petite chamaillerie finie la pucelle sorti a nouveau la tête du carrosse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandru Michiel



Messages : 106
Date d'inscription : 28/07/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Lun 19 Sep - 18:40

Une fenêtre entrouverte dans le château laissait entendre une douce musique au loin, elle résonnait comme une mélodie joyeuse, une ballade qui vous laissait s'envoler puis s’arrêta dans un couinement

Haaaan crédieu non pas çà

Le jeune homme vint à raturé sa partition, ajuster quelques accord sur son clavecin. Il fit craquer ses doigts avant de reprendre. Le temps était long quand il n'était pas au service de l'ordre. Son retour était encore trop récent et il ne savait trop quoi faire d'autres alors il passait son temps sur la musique espérant avoir l'occasion de la faire écouter à quelqu'un. Sa soeur peut être, une dame dont il espérait secrètement l'arrivée voir une domestique c'était toujours bon à prendre. En bas, il entendit les roulements d'un carrosse avec les pas de chevaux et souleva la tête pour regarder et arrêta ses doigts devant les touches.

Vous parlez sans doute de Lisandru Michiel d'Acoma mademoiselle ? Il habite bien ici oui


Le garde qui se présenta devant le carrosse regarda la jeune fille l'air interrogé. Il ne savait pas que monsieur attendait de la visite, du moins une jeune dame, çà ne se passait jamais, sur le coup du moins... Fronçant les sourcils en entendant des chuchotements typiquement féminins dans le carrosse, il demanda afin de faire au mieux son travail

Et qui dois je annoncer ? Vous comprenez bien que nous n'acceptons pas n'importe qui dans la baronnie peut importe la beauté du moyen de transport.

Le garde était très posé, très plat et termina sa petite phrase par un raclement de gorge. Après quoi il déposera comme à son habitude le carrosse pour en faire descendre ses habitants. Cependant, du haut de la fenêtre située juste devant la cour d'entrée, Lisandru du salon se demandait si c'était bien possible. C'était pas pour Flaminia vu la main gracieuse qui était sortit de la vitre

"Fichtre on voit rien"

Il se leva derechef, de toute façon peut importe qui c'était, il fila droit à sa chambre en sommant un domestique de lui dire comment il était. Après que ce dernière aie répondu à l'affirmative, il prit son épée déposée là, sur une chaise, mit par dessus son mantel avec un collier de la famille et descendit au rez de chaussée pour se tenir dans la salle de réception, encore plus près du dit carrosse. Sur un fauteuil, prenant un livre de sa soeur qui trainait là et faisant semblant de lire en ouvrant les oreilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre



Messages : 21
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Lun 19 Sep - 19:09

* Une nourrice avec du caractère!*

La pucelle regarda le garde bouche bée, alors celle la on lui avait jamais faite encore," la beauté du moyen de transport," voilà une phrase qu'elle n'était pas prête d'oublier, surtout venant d'un simple garde!
Elle descendit du carrosse encore plus surprise.


J'espère que vous ne comptez pas me fouiller sire ...je me présente donc, je suis Cass...


Là, comme une tempête, la nourrice sorti du carrosse, les joues rouges, heureusement qu'aucun rouleau à pâtisserie n'était dans les parages car elle aurait sans doute tapé le garde avec .

Mais pour qui vous prenez vous! Pour qui se prend ce garde pour oser parler à la fille de la triple vicomtesse ainsi ancienne pupille de Feue la Reyne Beatriz !
Vous avez de la chance que Madame sa mère ne soit pas là, elle vous ferait punir !


La pucelle devint rouge cerise.

Je vous en prie Sophie, contrôlez vous par pitié...

Elle ajouta, un peu honteuse:


Je suis Cassandre, sire, rien d'autre, annoncez seulement à votre maitre: Cassandre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandru Michiel



Messages : 106
Date d'inscription : 28/07/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Lun 19 Sep - 19:22

Lisandru qui faisait semblant de pouffer de rire en ayant entendu Herbert, la grande gueule de la baronnie reclapa son livre derechef en soupirant, il se leva ensuite en se rapprochant de la porte. Décidemment, la chaperonne qui piquait rouge à raison un peu certes mais le pauvre type faisait son boulot comme elel faisait le sien.

Je pense qu'il n'en ressortirais pas des charge de madame n'étant pas sur ses terres et que c'est aux maitres qu'il se doit de rappeler à l'ordre ses domestiques.

Monsieur je....

Monsieur Lisandru Michiel d'Acoma !!


Lisandru venait de tiré la porte et à sa vue, le garde fit de grands yeux en s'inclinant virant rouge avant de se reprendre et de l'annoncé à haute voie. Il ne savait que faire et Lisandru le voyait bien gêné. Maintenant, il n'appréciait point que celle qui visiblement semblait n'être que la chaperonne ou nourrice de la jeune fille se permette de faire des commentaires sur la façon dont devait se traiter d'autres domestiques. Cela aurait été plus approprié de la part de la jeune fille, pas d'elle. Descendant les marche jusqu'à arrivée vers elle dans le silence. Lisandru s'inclina d'abord bien bas respectueusement vers Cassandre et lui fit un baise main en murmurant

Ravie de porter enfin un doux visage sur ce si joli prénom

Il inclina ensuite respectueusement la tête vers la domestique de Cassandre et se permit de lui faire un baise main comme tout jeune homme bien élevé envers une dame. Bien que suivant l'étiquette, il aurait dut resté au loin avec celle-ci se contenant de la niaisé

Ne tenez pas rigueur de mon chère Herbert, il met plus qu'ardeur que quiconque à protéger ces murs et nous ne sommes pas, au vu des temps qui court à l'abri des impostures et des coquins. Même si parfois son tempérament le surpasse et qu'il saura y prendre garde... vous pouvez vaquer Herbert merci.

En terminant sa phrase, le jeune homme avait tourné son regard vers son domestique toujours tête basse. Celle-ci lui était destinée mais il tint quand même à le remercier ce que d'autres ne feraient. Le garde s'éclipsa sans attendre son reste et Lisandru se retourna de nouveau vers la jeune demoiselle plus resplendissante que jamais. Le jeune homme lui proposa son bras pour l'aider à monter les marches

J'espère que le voyage fut agréable mademoiselle et que vous avez su profitez du paysage Lorrain. Nous approchons des vendanges et tout nos paysans sont en effervescence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre



Messages : 21
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Lun 19 Sep - 20:12

Comment se faire remarquer dès les premiers instants : Avoir Sophie comme nourrice ! Après ce petit passage gênant, faut bien l'avouer, l'homme que Cassandre était venu voir apparut enfin. Un sourire s'afficha sur son visage, tout en faisant une révérence, après avoir reçu ce baisemain dont ce messire, en lisant ses lettres, désirait tant. Elle accepta le bras du fils du baron et commença à marcher à ses côtés.

Pour vous dire vrai je n'ai eu que peu de temps pour m'arrêter et admirer le paysage. Je désirais arriver à l'heure pour le thé.

Sourire en coin, la pucelle regarda le paysage autour d'elle. Elle regarda du coin de l'œil la nourrice qui n’était jamais loin de Cassandre, prête à sauter sur le sire au moindre geste déplacé. La blonde ajouta :

Je suis navrée de vous imposer la présence de Sophie mais voyez-vous ... noblesse l'oblige, surtout que j'avais dit aller chez une amie pour avoir l'autorisation de sortir.

Après cela Cassandre s'arrêta quelques instants pour regarder le paysage qui entourait le domaine où vivait Lisandru.


C’est vraiment un endroit magnifique, sincèrement !


Un sourire ravie sur les lèvres, elle reprit la marche, accrochée à son bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandru Michiel



Messages : 106
Date d'inscription : 28/07/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mar 20 Sep - 7:55

Oh c'est bien dommage, avez vous déjà eu l'occasion de monter à cheval ? Sinon nous pourrions nous promenez tout à l'heure même à pieds le long de la Moselle. Ce sera plus agréable qu’uniquement dans un salon, faire tout ce chemin pour une tasse de thé c'est commun

Il lui fit un clin d'oeil et sourit. Arrivant dans le château qui s'ornait de tapisseries plus grande les uns que les autres, d'armure qui autrefois avait appartenu à ses aïeux, de portrait délicatement immortalisé par les mains d'un artiste. Elle lui aprla de sa nourrice et le jeune homme hocha la tête en lui faisant un sourire bienveillant

Ne vous tracassez point je comprend fort bien. Étant l'ainé et l'héritier mon père me laisse fort libre de mes choix même si vous comprenez bien que la décision finale de mes épousailles lui reviendra. Mais pour les demoiselles s'en est tout autres...je suis très protecteur et figurer vous que ma soeur à les même traitement que vous çà ne m'étonnes donc point. Une amie...et bien voyons, je pense que vous ne vous tairez point madame ? Il rit en regardant SophieJe demanderais au baron de vous faire une lettre qui pourra vous excusez un peu si vous voulez

Il arrivèrent dans un petit salon au sofa rouge. Une table basse vitrée dont les pieds étaient des pattes de lion de trouvait juste devant. Lisandru tira une clochette et même pas 3 seconde après un domestique apparut. il leur demanda d'apporter le thé puis invita ses convives à s'assoir et se mit en vis à vis des deux femmes

Sur ce bienvenu au château de Forbach. Ce château est possession de mes aïeux depuis quelques générations déjà et comprend les fief de Berhen les Forbach et Kerbach. Kerbach est tenu par le grand maitre de mon ordre et Berhen par ma tante.

Les d'Acoma possède une autre baronnie, la baronnie de Cousey en alliance avec la famille von Strass, c'est mon cousin qui la possède à présent. Cette baronnie comprend les fiefs de Gouécourt et de Moncel. Enfin juste pour vous donné une petite idée sinon on s'y perdrait. Notre influence s'étend au delà de la Lorraine, une de mes tante notamment est fort connue en Lyonnais Dauphiné et je serais incapable de vous dire combien nous sommes au total.


Dit il en souriant avant de voir arrivé le thé. Le serviteur apporta des petites mignardises locales, trois tasses et une théière uniquement remplie d'eau chaude. A côté se disposait des cuillère à thé et une boite à thé. Celle-ci contenait divers thé mélangé dont les noms étaient affiché dessus, c'était des consonance ravissante tel que : péché mignon pour un thé à la pêche, rouge vermeille pour un thé aux fruit rouge, or d'orient pour un thé jaune, noir de Chine pour le thé noir...etc La domestique remplit la tasse d'eau chaude puis se tint en retrait main derrière le dos. Lisandru prit la boite pour la présenter aux dames et leurs expliqua les différents gouts

A vos choix mesdames, vous avez ici je pense l'unique touche féminine de la maison. Qui manque bien d'ailleurs. La présence d'une autres dame ne pourrait que plaire à cette dernière j'en suis sur

Sa mère morte à son jeune âge, le père n'avait pas eu le courage de les élever et avait envoyer ses enfants aux études très tôt, même la fille au couvent. De leur retour, la seul femme était donc Flaminia, malgré les nombreuses cousines. Ça restait du moins un trio et Lisandru comptait vitre trouvé une épouse pour aidé à la charge du domaine. Après les avoir laissé choisir, il opta pour un thé pêche dont il remplit sa cuillère pour la faire infuser. Une chose le taraudait seulement les cachoterie de la demoiselle alors que lui se livrait entièrement à elle

Donc damoiselle Cassandre, quel est donc votre nom de famille, les attributions de vos aïeux en fief ... dites moi ? Vous savez tout ce qu'il y a a savoir sur moi, je ne suis point cachotier et vous comprenez que je n'aime pas les secrets.Si je présente une jeune demoiselle ici pour juste nom Cassandre et sans autres attributs que vous êtes pupille de la reine pour moi, cela me convient amplement. Mais sans vous offusquez vous comprenez qu'on me riera au nez s'il n'y a pas d'autres attaches et que mon père ne s’engagera point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre



Messages : 21
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mar 20 Sep - 13:23

La pucelle fut rassurée par les propos de Lisandru, en effet comme il l'avait écrit dans ses lettres il était très attentionné et compréhensif. Il avait de suite comprit l'utilité d'être accompagné d'une nourrice surtout pour une damoiselle comme Cassandre qui n'avait jamais vu un homme pendant 17 ans, jusqu'à ce qu'elle sorte du couvant.
Elle s'installa sur le Sofa rouge à côté de Sophie qui guettait tout, tel un loup ...
Cassandre écouta la " présentation" familial du "futur" baron qui avait visiblement beaucoup de familles.

L'eau chaude fut servi il ne restait plus à choisir le thé ...Instant d'hésitation pêche ou orient.... Du coin de ses yeux verts la pucelle guetta le choix de la nourrice et prit pareil : pêche, toute façon la pêche la blonde adore alors bon !
Elle songea ensuite quelques instants " l'unique touche féminine" cela doit être dur de perdre sa mère, elle comprenait cette douleur qu'il pouvait ressentir. Même si la vie est bonne avec nous, même si nous ne manquons de rien la douleur est la cette d'avoir un perdu un parent qu'on aurait aimé mieux connaitre... Pour Cassandre la douleur était plus forte encore, car elle avait perdu les deux ...

Une fois le thé infuser elle écouta le sire, le moment était donc arrivé il désirait savoir l'identité de son hôte. Cassandre réfléchit un instant et c'est seulement quand la nourrice allez ouvrir la bouche qu'elle décida de se lancer- ben oui quoi elle pouvait parler toute seule -


Je m'appelle Cassandre...-petit sourire ironique pour laisser un instant de plus le suspens- Cassandre Louna de Leffe Van Loos
Je suis fille des Feus Baron de Loos mon père était chef d'armée et ma mère Archidiacre de Flandre . A Leurs morts la meilleure amie de ma mère fit la promesse de celle-ci de prendre soin de moi et de me donner excellente éducation Rosa envoya alors un homme, Duncan, le premier homme que je vis d'ailleurs, me chercher. Une fois cela elle contacta l'Herauderie pour me faire apparaitre comme fille Adoptive. Donc je suis Cassandre Louna de Leffe van Loos fille des feus baron de Loos fille Adoptive de la triple Vicomtesse Rosa d'Harlegnan.


En espérant que la réponse fut bonne elle baissa la tête légèrement, il était toujours dur de parler de parents qu'elle n'avait que si peu connu. En effet sa " nouvelle" mère, Rosa, était bien plus présente que ses anciens parents.

Là comme pour remettre un peu de tension supplémentaire - ou d'humour- la nourrice toussota


Avec tout le respect que je vous dois messire .. Avant de présenter quoi que ce soit je pense qu'il faudrait déjà en informer sa mère La triple Vicomtesse . Car il ne faut pas oublier une chose, messire, c'est que c'est à vous de courtiser la fille de ma maitresse et non le contraire donc c'est à vous de vous présenter à sa mère


Est BIM ça c'était fait un point pour la nourrice là quand même..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandru Michiel



Messages : 106
Date d'inscription : 28/07/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mar 20 Sep - 14:08

Il l'écouta avec attention avant de retiré la cuillère à thé de sa tasse. Visiblement la jeune fille n'avait pas eu beaucoup de chose non plus question famille. Pour çà, Lisandru était plus heureux, malgré l'absence de mère, il avait toujours put compter sur le soutient de ceux qui l'entourait. La jeune demoiselle ici se retrouvait fort seul et il pouvait comprendre son gène. Il la regardait des yeux sans prêter attention à la nourrice qui l’empêchait de parler librement ou du moins comme il aurait voulu à la jeune fille. A sa remarque, le jeune homme venait de prendre une gorgée du thé et se mit à rire

Dame Sophie vous ne laissez donc jamais le temps au temps, c'est bien mademoiselle qui a répondu à ma demande sans hélas, je le regrette, en avertir sa mère. Je juge donc que cette dernière n'a pas envie d'en parler pour le moment à la triple vicomtesse et préfère faire ses choix de visu avant l'avis de celle-ci. Ainsi, je me remet à l'entière disposition de mademoiselle quand celle ci souhaitera que je me présente si dans un avenir proche ma décision ce porte sur mademoiselle Louna de Leffe van Loos

Il sourit avant de proposer aux dames les mignardises qui accompagnait le thé. Certes il ne s'attendait pas à recevoir autant de courrier après son avis chez Dame Violette et bien que Cassandre était la première damoiselle qu'il voyait, il y en avait d'autres notamment une que sa tante comptait lui présenté. Ça le mettait dans une position étonnement étrange puisqu'il était libre, comme le disait si bien la nourrice, de faire la cours aux dames, alors qu'en tant normal il s'était attendu à ce que son père lui présente une promise et qu'il aurait dut accepter sans mot dire. Il observait la jeune fille dont la beauté n'était pas à redire c'était une chose, rebuvant une gorgée de son thé, il coupa court à la discution qui s'enlisait

Mais avant tout nous sommes ici pour faire connaissance et passé un bel après midi en agréable compagnie .Vous me parliez Cassandre dans votre lettre de vos passe temps, si vous le souhaitez après votre tasse de thé je pourrais vous montrer quelques compositions aux clavecins et écrits poétiques. Dommage que nous n’organisons pas de joute actuellement, je vous aurais bien volonté demandé vos faveurs et vous auriez pus assister à un spectacle que vous n'avez surement jamais apprécié.

il sourit toujours aussi aimable avec elle, il avait bien envie de lui faire découvrir sa lorraine, ce qu'il aimait, les passions qui s'offrait dans une vie. tout en elle lui donnait envie de la prendre par le bras, de l'emmener découvrir le monde, de la faire rire et de changer sa vie qu'il imaginait bien triste. Seul dans un couvent, il n'y avait pas de quoi se pâmé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre



Messages : 21
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mar 20 Sep - 15:29

Tout en buvant son thé qu'elle appréciait grandement,elle écoutait Lisandru, proposé des activités pour le reste de l'après midi -ben oui quoi ils ne vont pas faire que boire du thé de toute leur journée-
Après l'avoir écouté, elle lui répondit:


J'aime à lire de doux vers,ma mère en écrivait souvent d'ailleurs et ses amis en raffolaient.J'adore entendre la douce mélodie de la musique même si pour cela je ne suis pas très doué de mes doigts.Mais, par contre, on dit de moi que je chante tel un rossignol.Pour les joutes, j'en ai déjà vu accompagné de Feue Beatriz, ancienne reine de France, lorsque je fus à pupille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandru Michiel



Messages : 106
Date d'inscription : 28/07/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mar 20 Sep - 15:40

J'espère que vous me verrez un jour à l’œuvre alors

Dit il en souriant avant de poser sa tasse de thé vide. il se leva et s'approcha de la jeune demoiselle avant de s'agenouiller juste devant elle en la regardant dans les yeux. elle en avait dit assez

Alors venez...

Joignant l'invitation au geste. Il lui prit la main, la baisa puis la garda pour l'emmener dans le château. N'attendant pas de se faire prier par la nourrice de la jeune fille, il avança d'un pas vif comme un jeu, lança un regard taquin à cette dernière et monta dans l'escalier en colimaçon d’une des tours du château avant de poussé une porte. il se retrouvèrent dans un couloir encore une fois richement aménagé puis il poussa la porte pour arrivé dans le salon des arts qu'il était tout à l'heure. Lâchant la main de Cassandre, il alla s'installer au clavecin puis la regarda en tendant la main pour l'inviter à venir s'assoir près d'elle, il ferma le cahier de sa composition inachevée

Je vais vous proposé alors d'être ma voie tel une douce colombe qui hante mes rêves et je serais vos doigts si vous le permettez....

Imaginons que votre âme est un paysage choisi
Que vont charmant masques et bergamasques,
Jouant du luth, et dansant, et quasi
Tristes sous leurs déguisements fantasques.

Tout en chantant sur le mode mineur
L'amour vainqueur et la vie opportune,
Ils n'ont pas l'air de croire à leur bonheur
Et leur chanson se mêle au clair de lune.

Au calme clair de lune triste et beau,
Qui fait rêver les oiseaux dans les arbres
Et sangloter d'extase les jets d'eau,
Les grands jets d'eau sveltes parmi les marbres.


La jeune pucelle l'ayant rejoint, il termina le poème en son honneur en lui baisant la main avant de déposer les mains sur le clavecins en attendant qu'elle mène la danse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre



Messages : 21
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mar 20 Sep - 16:52

Elle rosit quand celui-ci lui fit un baise main. Les joues telles deux grosses framboises elle suivi Lisandru dans les couloirs trottinant presque à ses côtés pour semer sa nourrice.
Elle le faisait souvent dans les jardins de la Vicomté de sa mère et cela avait don d'énerver Sophie qui finissait toujours à chercher Cassandre avec quelques gardes.

Heureusement elle n'était pas chez elle ici, ni gardes ni punition, enfin pour l'instant ! Les deux jeunes nobles finirent par arriver dans la pièce qui était visiblement un salon des Arts .
Un poème voilà que Lisandru lui offrait un poème, cela n'arrangea rien aux deux framboise qui remplaçaient des à présent les joues de la pucelle !
Elle regarda le sire qui avait les mains sur son instrument la voilà en mauvaise posture elle qui n'avait pas pour habitude de chanter autre que pour sa mère et ses domestiques
Elle lui dit :


J'espère que vous ne me jugerez pas à ma première interprétation, car je sens soudainement le traque m'envahir. Je n'ai point l'habitude de chanter devant un homme .

Elle prit une première grande inspiration puis une deuxième avant de commencer un chant :

Une lumière brille dans le ciel cette nuit
Celle d'une étoile si lointaine
Déjà hier j'en avais rêvé
On dirait bien qu'elle veille sur moi

Cette nuit je n'ai pas sommeil
J'aimerais tant t'avoir près de moi
Demain nous pourrons chanter tous les deux
Nous volerons sur les ailes d'un rêve...



Après cela Cassandre s'arrêta net baissant légèrement la tête espérant que le sire est apprécié sa mélodie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandru Michiel



Messages : 106
Date d'inscription : 28/07/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mar 20 Sep - 17:07

Alors qu'elle commençait à chanté, il se mit à laissé glisser ses doigts sur le clavecin tel un virtuose, entamant les accord juste avec la si belle voie de Cassandre. Il se laissait emporté par la douceurs de la jeune fille, sa fragilité et sa timidité. Une fois qu'il eu finit, il retourna son regard vers la jeune demoiselle en plongeant ses yeux marrons foncés et ténébreux dans les siens.

Merci, merci très chère, vous avez la voie d'un ange c'était parfait je vous assure

Profitant que la nourrice les cherchait toujours tellement les deux jeunes avait filé à la course, il se rapprocha d'elle pour lui déposé chastement un doux baisé sur la joue comme pour lui en promettre plus puis se leva de son tabouret. Au loin, on observait les vignes et les culture de mirabelle

J'aime venir ici, c'est l'inspiration, le calme, la douceur. On peut observé tout le domaine et les arrivée également. Vous pouvez voir d'ici les culture servant pour la mirabelle c'est l'alcool local et mon père en fait sa propre production. C'est délicieux, bien mieux que le calvados que j’ai pu gouter en Normandie durant mes études à Fécamp

Il l'invita à venir le rejoindre près de la fenêtre

Mais las d'être seul, j'ai envie de fonder une famille et partager ce bonheur avec quelqu'un
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre



Messages : 21
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mar 20 Sep - 18:06

"vous avez la voie d'un ange c'était parfait je vous assure" La pucelle sourit croisant de son regard vert les yeux noirs profond du fils du baron. Une fois de plus il ne mentait pas quand sur sa lettre il écrivait avoir les yeux profonds tellement que la blonde s'y perdrait dedans ... Un léger secouement de tête pour remettre les pieds sur terre avant de s'avancer vers la fenêtre.

La vue est magnifique d'ici

Elle regarda les champs et les villages qui semblaient si petits vu d'ici ...L'ambiance parfaite sans une nourrice à l'horizon ...
Elle poussa une grande inspiration après la phrase du sire - inspiration discrète quand même ben oui elle est noble-



Moi aussi je suis lasse de voir toutes mes amies trouver l'amour et moi non ...J'aimerais partager quelque chose... de différent...


Oui il fallait l'avouer Cassandre niveau sentiment elle y connaissait rien strictement rien ... Elle aimerait elle aussi, comme toute jeune fille, un jour, trouver l'amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandru Michiel



Messages : 106
Date d'inscription : 28/07/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mar 20 Sep - 18:19

Lisandru Michiel se perdait dans la contemplations des champs, il souriait à la présence de Cassandre à côté d'elle . c'était encore trop tôt pour parler de sentiment mais la jeune demoiselle lui plaisait c'était un fait. Aussi belle que douce et agréable et sur ce se serait sans nul doute une ravissante épouse

Je vous comprend, enfin l'amour est un bien grand mot quand nous sommes tous destiné à être marié selon le gré de nos parents. Ici, j'ai la chance d'avoir un père confiant qui me laisse le loisir...

Il ne termina pas sa phrase pour tourner son regard vers le visage de Cassandre resplendissant puis prit les deux mains jointes

De juger qui il serait agréable pour moi d'épouser. Et pour vous avouez tout mademoiselle, j'aimerais qu'elle soit..un peu comme vous, enfin comme vous. Celle qui serait destiné à être mon épouse

Il se jetait peut être c'était un compliment certes autant que des avances mais en tout point tenue. L'invitation était lancée. il déposa un baisé sur les deux mains jointes de Cassandre alors qu'il se doutait que la nourrice c'était perdue, cette pièce tellement bien cachée et les domestiques du baron ayant eu surement vent de l'affaire avec Herbert ne l'aideront peut être pas. le fils du baron descendit ses baiser sur les bras de la jeune demoiselle puis ne resta là en la regardant dans les yeux avant de se rassoir

Mais dites moi maintenant, que voulez vous, que cherchez vous, à quoi aspirez vous quel sont vos ambitions ? je puis vous assurer mademoiselle, que si je pourrais combler votre bonheur, s'il en était ne mon pouvoir, je le ferais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre



Messages : 21
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mar 20 Sep - 19:33

Ses mains liées aux siennes leurs regards en communions voilà la, une grande conversation le jeune homme ferait 'il des avances à la pucelle cela en avait tout l'air en tout cas.
Une perche fut tendu à la pucelle quand Lisandru lui demanda ce qu'elle désirait, elle fit donc une réponse le sourire aux lèvres :



Est bien ...j'aimerais me marier avec un homme que j'aurais choisi un homme doux poétique qui ne me trompera point et ... qui aime la musique * une perche lancée, une! *. Ensuite j'aimerais m'investir faire de la politique.... Et faire honneur à Feus parents qui me voient du soleil obtenir, peut être un jour, un titre que j'aurais mérité par mon travail ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandru Michiel



Messages : 106
Date d'inscription : 28/07/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mer 21 Sep - 8:32

Assis sur le tabouret du clavecin, il lui prit la main pour qu'elle s'assoit à côté de lui. plongeant son regard dans le sien, le jeune homme en profita de l'absence de toute personne pour venir déposé un doux baisé sur les lèvres de la jeune fille. gouter à la saveur de ses lèvres, il ferma les yeux un instant et lui murmura

Pour la première chose çà peut s'arranger. Comme je l'ai dit plus tôt, je ne proposerais ma demande à votre mère que si...disons il en est de vos désirs

Dit il souriant en continuant de la fixer des yeux

Et pour la politique c'est une voie dans laquelle je ne vais pas tarder à me lancer non plus et vous aurez plus d'un bon maitre dans ce duché vous pouvez me croire. Donc tout s'offre à vous ma chère Cassandre

Fin joueur, c'était bien une avance et un proposition d’épousailles qu'il venait bien de lui formuler sous quelque trait de rhétorique caché. Il ne pouvait non plus le lui demandé officiellement sans accords de la mère de cette dernière mais surtout de son père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre



Messages : 21
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mer 21 Sep - 11:31

Des lèvres chaudes, douces et tremblantes le premier baiser ne pourra jamais être recommencé, il fut pour la pucelle un souvenir au fer rouge, marqué. Le grand moment était arrivé le premier baiser lui a été accordé.
Toujours elle s’en souviendrait de ces douces lèvres … Maintenant que le premier a été donné Elle espère que ce ne soit pas le dernier il est sur que cette nuit elle rêvera de lui qui lui a accordé ce doux plaisir, lui qui lui à fait grandir son désir…. Leurs bouches accolées leurs souffles échangés en souvenir de son premier baiser.

Les joues toujours rouge la pucelle le regarda, aucun mot n’arrivait à sortir de sa bouche encore sous le choc de ce premier baiser qu’elle lui avait accordé .
Elle le regarda longuement dans les yeux plongeant tel une âme dans le noir de l’enfer avant de lui répondre :

Oui c’est mon désir …parlez à ma mère ..


Cassandre fut ravie d’apprendre que la politique lui plaisait aussi … mais elle était toujours «  sonné » d’avoir eu son …premier baiser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandru Michiel



Messages : 106
Date d'inscription : 28/07/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mer 21 Sep - 12:04

Il remarquait les joue rouge de la jeune demoiselle. Nul doute qu'il l'avait mit dans tout ses état et ici ce n'était encore rien qu'un baisé sur les lèvres. Il ne l'avait pas embrassé comme il se devait comme il aurait tant voulu. il prit les deux mains de celle-ci continuant de la regarder. il aurait pu sentir son coeur battre dans sa poitrine, comme le sien peut être.
Il se réjouissait qu'il avait su voir juste derrière les lettres de cette jeune femme. tant d'innocence à la fois, de gentillesse et de douceur. Il n'aurait pu rêvé mieux. S'il devait épouse une femme, il se l'accorda, se sera elle. En tout point, il était sur qu'elle plairait à son père, à Flamme, à ses tantes.... à toute sa famille.


Je ferais cela dès votre départ vous en avez ma parole d'honneur

Caressant les mains de Cassandre, il essayait de se l’imaginer madame d'Acoma, craignant cependant le refus de la mère de celle-ci. Elle avait déjà prit des risques énormes en venant, risque d'attirer le courroux de sa mère, mais il saurait y mettre les gants, les mots pour toucher cette dernière et la convaincre que leur union ne pourrait être que profitable au deux partit. Il restait aussi à demandé la bénédiction de son père, bien que malade pour le moment, Lisandru serait certain qu'il approuverait, nul ne pouvait refuser une fois qu'on avait vue Cassandre

Je peut vous assurer que les hommes de se compter me jalouseront comme les dames votre beauté, Cassandre.

Cela ne tenait qu'à lui il l'aurait déjà étreint, prise contre lui heureux de ce tour que lui jouait le destin. Il l'aurait embrassé plus qu'il ne fallait mais comprenant bien que la jeune femme était à la fois si innocente et fragile. Il ne voulait pas la troubler plus, qu'elle fasse ses choix en âme et conscience puisque jusqu'ici elle en avait l'occasion. Il ne voulait pas de quelqu'un qui ne l'aime point ou du moins qui ne s'offre à lui que pour sa condition.

Et je suis sur qu'en tout point vous plaire à ma famille et ma sœur ne pourra qu'être heureuse de votre compagnie.

Oui sa soeur, çà allait être une autre paire de manche. Le frère et la soeur aurait pu se croire jumeau si les années de naissance ne les avait distancé. Tout petit déjà, Lisandru protégeait Flaminia des chiens méchants qu'il s'inventait avec son épée en boit, celle ci accourant dans ses braies avant de rire aux éclats. bien des années, après leurs séparations, ce lien fusionnel n'avait pas changer, ils étaient comme les deux doigts de la main et il espérait que Cassandre ne l'en jalouserait jamais. Nul amie ne vaut une soeur et c'était bien elle son unique et plus précieuse confidente. Elle qui savait toujours tout un coups d'avance et dont les hommes devaient bien se garder de poser un regard indécent sur elle ne présence de Lisandru. L'homme était ainsi, on ne touche pas aux femmes qu'il aime, il y avait eu dans sa vie sa mère, il avait sa soeur et il y aurait son épouse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre



Messages : 21
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mer 21 Sep - 15:27

« La bergère et l’agneau »

Pendant qu'une douce romance avait lieu dans un endroit ou Sophie n'avait pas encore mis les pieds, dans les couloirs une toute autre agitation ce faisait.

Damoiselle Cassandre ou êtes-vous ! Damoiselle ....

La chaperonne avait perdu sa protéger son petit agneau fragile ... Est-elle comptait bien la retrouver !
Pièce par pièce elle ouvrit toutes les portes qui claquaient sous l'effet de sa colère ! Un serviteur, elle courut presque derrière disant à voix haute :


Hé vous !


Oui madame ?

Vous n'auriez pas vu une belle blonde yeux vert accompagner du fils des maîtres des lieux ?

Non madame …


La nourrice regarda le serviteur elle le sentait il était en train de mentir est Sophie avait horreur de cela les mensonges ! Elle le prit par le col le secouant tel un cocotier

Ou est-elle !! S'il la déflorait la vicomtesse rasera votre baronnie !!!


Peut être Est-ce parce qu'il avait peur de perdre son travail ? Ou alors parce que la nourrice l'avait secoué tellement fort qu'il avait peur qu'elle le tue, mais le serviteur fini par parler

Surement là-bas ...

Toujours tenu par le col le serviteur conduit Sophie à la pièce demandait, elle ouvrit la porte et vie son ange sa brebis égarée. Elle lâcha le serviteur qui regarda le fils du baron avec désolation mais à voir sa tenu complètement défroisser on pouvait comprendre que la chaperonne l'avait menacé



Cassandre vous n'avez rien .... Je vous est dit mille fois déjà de ne point vous enfuir surtout avec un homme !! Il pourrait tâcher votre si belle vertu ...


Sophie ne savait rien de la demande en mariage ou autre elle protégea donc la pucelle telle une poule et son œuf regardant Lisandru en lui disant :

J’espère que vous n’avez point eu de geste déplacé envers la fille de la triple vicomtesse !….

*** Dans la tête de Cassandre***

Elle n'écoutait rien à ce que la nourrice pouvait raconter, son coeur battait bien plus fort que sa voix, et ses yeux étaient plongé dans le regard ténébreux de son futur fiancé. Elle ne pouvait arrêter de le regarder, lui qu'elle est sûr qu'elle aimerait tant, comme une envie de se sentir amoureuse et d'être elle aussi heureuse. Le détaillant du regard elle s'aperçut qu'il est fort qu'il est grand comme elle le rêvait au couvant ses yeux profonds, son magnifique pour elle son premier baiser eu était un moment magique.
Son rêve devient réalité, c'est un moment magique, tout devient rose, comme une prose !
L'instant lui semble parfait encore plus sous ses traits, lui, le prince charmant qu'elle aimera tant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandru Michiel



Messages : 106
Date d'inscription : 28/07/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mer 21 Sep - 15:45

Au loin, Lisandru entendait une voie criarde qui hurlait au meurtre, il roula des yeux avant de voir débouler la nourrice de Cassandre. D'accord elle faisait son boulot, mais autant il avait envie d'éclater de rire, autant elle l’agaçait

Et bien sachez que vous n'êtes pas dans la maison de ces hommes là, Dame Sophie et se serait injurié mon honneur et celui de ma famille que de penser autant.

Dit il en la coupant net d'une voie assez grave, moins douce qu'il avait envers Cassandre. Ferme, déterminé et charismatique

Mademoiselle m'a fait le cadeau d'entendre sa si belle voie alors que je l'accompagnait au clavecin. Je lui ai montré par cette fenêtre, allez y vous verrez, les pâturages Lorrain et nous venons de nous mettre d'accord sur le fait que dès votre départ, madame la vicomtesse recevra un courrier de ma part afin de demander la main de votre protégée.

Il avait tellement débité tout avec une tel aisance et une assurance qu'il avait en moins de deux fait taire la nourrice qui prenait un peu trop les hommes pour des monstre à son goût. tellement qu'il s'en demandait ce qu'elles pouvaient bien avoir par chez elle, s'en était consternant voir triste. Cassandre le regardait semblant ne pas prêter attention aux cri de la nourrice, visiblement la pauvre femme en avait l'habitude. Il aurait put pensé fille mais c'était bien une femme qui allait devenir sienne si leur parent respectif acceptait cette union. Restant assis à la regarder, il se dit que la nourrice avait tellement hurlé que tout le château devait être au courant de la venue d'une fille ici, si bien qu'il se demandait encore ou trainait sa curieuse de sœur. Mais pour le moment il était bien et même la présence de la nourrice ne pouvait lui gâcher se moment de vie ou enfin la destinée s'offrait à lui. il perdit ses yeux dans ceux de Cassandre lui laissant au moins la parole

Avez vous quelque chose à ajouté mademoiselle ?

Une de ses mains tenait la sienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flaminia



Messages : 87
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mer 21 Sep - 19:00

Flaminia, venant d'apprendre de la bouche de son frère qu'il avait trouvé femme à son goût ne put s'empecher d'aller jeter un coup d'oeil pour juger d'elle même. La curiosité est un vilain défaut? Ne lui dites pas sinon elle vous en voudrait, la curiosité est une grande qualité pour elle.
Avisant un serviteur du lieu où son frère était en entrevue, elle se mit à courir jusqu'au couloir menant au salon; mais une fois proche de la cible, elle se fit discrète et approcha sur la pointe des pieds jusqu'à une des portes.

Des voix se font entendre. Celle de son frère....une douce voix de femme...sans doute la prétendante et...bah! Elle est à qui cette voix nasillarde et vieille? Pas la belle mère espère t-elle.
Elle pousse délicatement la porte, assez pour entrevoir les interlocuteurs. Elle s'agenouille et tend l'oreille.

"demander la main de votre protégée"
Flame manque de tomber à la renverse. Pas que ce qu'elle vient d'entendre lui déplait, mais....ce n'est pas n'importe quelle demande ce qu'il vient de faire. Et puis...même s'il lui a promis de rester aussi proche d'elle, son mariage va changer cela; elle n'a jamais aimé partagé son frère, pas même avec les propres amis de ce dernier, il fallait toujours qu'elle le suive partout.

Des bruits de pas, un coup d'oeil à droite... à gauche...non rien! Surement Herbert qui course les cuisinières pour leur voler un baiser, et ce sont ses pas qui se répercutent sur le carrelage; il ne changera jamais ce filou.
Il prend sa main! Et bien ma chère Flaminia je crois que tu viens de voir à quoi ressemble ta future belle soeur....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre



Messages : 21
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Mer 21 Sep - 19:55

Avez-vous déjà eu la sensation étrange d'être observé. Cette sensation ou l'on sent un regard posé sur vous.
Même dans une pièce fermée quand on a la sensation d'être regardé cela peut vite tourner à la parano, regarder autour de sois discrètement pour être sur. Mais voilà la porte était entre ouverte est pile au moment où elle répondait à son " amoureux"


Non je n'ai rien à ajouter ...


Pile la, elle remarqua un oeil, oui un oeil sur la fente de la porte! Elle sursauta en disant à voix assez haute :



Ah...Lisandru il y'a quelqu'un d...derrière la porte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandru Michiel



Messages : 106
Date d'inscription : 28/07/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Jeu 22 Sep - 8:29

Il voyait le regard de Cassandre changé en un malaise, à sa phrase il se retourna avant de voir effectivement la porte entrouverte
*Nom de dieu*
Il savait qui c'était , pou sur il savait, se leva derechef, il se mit a courir d'un pas vif jusqu'à la porte en criant :


Flamme!!! espèce de coquine....


Ouvrant la porte, il voyait la chevelure de sa sœur filer dans le couloir et se mit au pas de course pour la rattraper. Avant de la prendre par le bras et de l’étreindre en la soulevant pour ne plus que ses pieds touchent le sol. Il s'en foutrait de ses cris çà s 'était sur, il se mit à la chatouiller sur ses poignées d'amour comme pour la punir d'une façon ... "horrible". en continuant de plus belle

Alors comme çà, on espionne son ainée filoute ?

Dans sa voie, l'agacement mélanger à de l'amusement et le plaisir de la voir ainsi mêlé à la confidence. Elle n'aurait donc pas attendu qu'il la fasse quérir par un domestique pour lui présenter Cassandre. Trop impatiente comme lui à n'en pas douter. Il se mit a rire avant de la redéposer, l'étreindre et lui faire un baise main à sa sœur et de la regarder

Allez venez, vu que vous ne savez pas attendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flaminia



Messages : 87
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Jeu 22 Sep - 12:40

Repérée! Zut! Spèce d'idiot d'Herbert! C'est à cause de lui qu'elle a été repéré! Elle saurait s'en souvenir et se venger
Un pas lourd, surement celui de son frère, se dirige vers la porte; zou elle pars en courant pour essayer de lui échapper, mais manquant de se prendre un meuble alors qu'elle se retournait pour voir si elle était toujours poursuivit. Michiel l'attappe, la chatouille, impossible de se débarrasser de lui, il l'étreint trop fort.


Moi espionner? Oh mon frère vous me décevez! Pour qui me prenez vous!
Dit-elle mine de rien, d'un ton innocent.

Vous suivre? Vous voulez que je rencontre votre douce? Mais cela n'est peut être pas pour moi...vous devez sans doue avoir des conversations de grands, et ennuyeuses à vous dire. Je repasserais quand ce sera plus drôle

Dissimulant un petit sourire, elle tourna les talons et commença à partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisandru Michiel



Messages : 106
Date d'inscription : 28/07/2011

MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   Jeu 22 Sep - 13:00

Et bien vous n'êtes donc point une grande demoiselle alors. Nous attendrons alors pour vous trouvez mari et nous ferons comme avec les enfants. On ira s'ennuyer ensemble et vous aurez une amie pour parlé chiffon

Il couru à sa suite pour aller la chercher et la prit par le bras. Il la souleva ensuite comme un sac de pomme de terre et la mit sur son dos. la gardant bien solidement sur son épaule, peut importe qu'elle se débattait

On en discute pas son frère ainé, jeune fille

Baladant ainsi sa sœur qui avait beau se débattre, de sa force il en riait. Il passa la porte du salon pour la redéposer juste en face de Cassandre et sa nourrice. Faisant un clin d'oeil aux dames, il tourna sa soeur vers celle-ci dans un geste un peu théâtrale

Ma soeur Flaminia d'Acoma, je vous présente Dame Sophie, nourrice et chaperonne de Cassandre Louna de Leffe Van Loos fille des Feus Baron de Loos et de l'Archidiacre de Flandres, fille adoptive d'une triple vicomtesse Rosa d'Harlegnan et pupille de feu la reine Béatriz. Je pense avoir tout retenu

Sur qu'il avait bonne mémoire, mais la demoiselle avait quand même une tirade de nom dans les présentations. alors tant pis, Flamme voulu l'avoir, c'était lui qui l'avait eu. Elle e retrouvait devant la jeune fille et n'avait pas d autres choix que de faire bonne figure

Il s'agit de la demoiselle dont je vous avait parlé et avec qui je pense avoir prit ma décision si sa mère adoptive accepte. Mais surtout vous bien sur et père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un long voyage pour un thé - j'espère qu'il est bon-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: . Baronnie de Forbach . :: . Château de Forbach . :: Entrée du chateau-
Sauter vers: