AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
HRP : Le forum fait peau neuve. Le HRP prime ici mais, un bon coup de fouet ne serait pas un luxe inutile ! Si soucis on le dit ! Merci de votre compréhension... <3

Partagez | 
 

 [La chambre seigneuriale] Un petit bureau près de la fenêtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lavania
Dame
Dame


Messages : 156
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: [La chambre seigneuriale] Un petit bureau près de la fenêtre   Ven 30 Déc - 19:45

Lavania poussa doucement la porte de la chambre dite seigneuriale ou des maîtres, une pile de parchemin entre les mains. Elle avait mis du temps pour tous les rassembler, mais jugeait qu'il était important de tous les réunir au même endroit afin de ne pas les égarer.

Elle prit donc un moment pour regarder la chambre, qui n'était pas encore décorée, se demandant si elle prendrait vraiment de l'énergie à la rendre somptueuse si son mari refusait de venir passer quelques nuits ici. Ou alors, si elle devait la mettre au goût de son mari, simple, mais chaleureuse afin que celui-ci soit charmé par l'ambiance des lieux et qu'il oublient qu'il n'était pas au coeur de la forêt Spinalienne.


Hmm... Et si... dit-elle avec un sourire en s'avançant près de la fenêtre, serrant ses parchemins contre son coeur.

Oui... Ce serait pas si mal... Et je pourrais inviter Zeiss à m'aider... Peut-être qu'il accepterait.... dit-elle en souriant, s'assoyant sur le banc de son pupitre situé tout près de cette fenêtre, histoire qu'elle puisse jeter un oeil par la fenêtre alors qu'elle répondrait à sa correspondance (peu nombreuse, il faut l'avouer).

La jeune épouse, déposa donc finalement ses parchemins, les survolant du regard afin de les placer en ordre chronologique, histoire de bien pouvoir se retrouver si elle en avait besoin. C'est qu'elle était tout de même ordonnée la jeune femme!

Ainsi, elle plaça sur le dessus de la pile, son certificat de mariage, sans doute le certificat le plus important que soit. Elle aurait bien aimé mettre la main sur son certificat de baptême à Zeiss et elle, mais n'avait su le retrouver. Par contre, elle n'abandonnait pas pour autant et finirait bien par le retrouver!

Spoiler:
 

Elle plaça ensuite deux certificats qui avait eux aussi une grande importance. En fait, il y en avait deux, mais ils voulaient dire la même chose. Elle avait fait faire le deuxième lorsqu'elle avait cru perdre le premier, heureusement elle l'avait retrouvé et c'est donc avec précaution qu'elle le mis sur la pile afin de ne jamais plus les perdre.

La jeune mère avait un peu de mal avec ce certificat... il était comme un parchemin qui annulait la place de quelqu'un dans la vie de sa fille... Bien entendu, cette personne avait rejoint le Très-Haut, et elle n'aurait jamais commandé un document de la sorte s'il était encore parmi eux, mais tout de même... Il la rendait un peu mal à l'aise et elle espérait de tout son coeur que sa fille ainée ne le trouve jamais...

Certes la jeune fille avait passé du temps avec cet homme, mais s'en souvenait-elle seulement?


Spoiler:
 

Finalement, la jeune femme pris la dernière lettre qui avait pour elle beaucoup de signification. C'est qu'elle n'osait pas se l'avouer, mais il y avait longtemps qu'elle rêvait de ce petit endroit où prendre sa retraite et passer du temps avec ses enfants. Quelque chose qu'elle pourrait leur léguer à sa mort.

Ainsi, déposa-t-elle en dessous de la pile sa patente.


Spoiler:
 

Finalement, elle attacha le tout avec une cordelette et rangea le petit paquet dans une petite boîte qu'elle rangea dans son tiroir bien à l'abris des enfants. (Ou presque).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavania
Dame
Dame


Messages : 156
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: [La chambre seigneuriale] Un petit bureau près de la fenêtre   Jeu 26 Jan - 1:44

Lavania commençait à passer de plus en plus de temps à Clémery, la décoration était presque terminée, elle avait presque tout amené ce qu'elle désirait voir à Clémery. Aujourd'hui, elle avait deux petits trucs à venir faire à Cléemry et ensuite, retour à Epinal pour siroter sa tisane en compagnie de ses enfants.

Première étape, les sceaux! Un joli sceaux tout neuf et elle s'était même procuré de la cire de trois différentes couleurs. Elle prit donc place au bureau, déballant le tout, manipulant chaque élément un après l'autre. Et pourquoi ne pas les essayer! Certes elle avait déjà effectué cette opération en tant que Maire de Verdun, puis d'Epinal et finalement en tant que porte parole, elle avait apposé le sceau Lorrain quelque fois, mais là c'était différent! Il s'agissait de son sceau à elle!

Alors... Le jaune.... C'est pour... Les pour les annonces officiels... marmonna-t-elle en apposant le sceau jaune sur un parchemin, l'admirant un moment avant de passer au suivant.

Et maintenant le rouge... Pour les correspondances! Oh je pourrais écrire une lettre à Zeiss pour lui montrer mon nouveau sceau tient!

Après mures réflexions, elle se dit que son mari devrait s'en moquer un peu, mais il serait content d'avoir de ses nouvelles.

Et le vert... pour les testaments... dit-elle avec une pensées pour Elisette.

Peut-être que je devrais en faire un moi aussi... se dit-elle en soufflant doucement sur les sceaux.

Chassant alors ces vilaines pensées, la jeune femme regarda les trois sceaux avec un sourire. Voilà une nouvelle étape de sa nouvelle vie de noble! Jusqu'à présente, plusieurs petits aspects de sa nouvelle vie ne lui plaisait pas, mais celui-ci l'enchantait!


Une fois les trois sceaux estampés, elle pris le temps de lire l'inscription sur le tour de son ceux-ci.

Verdunoise dans l'âme.

Un sourire se dessina sur son visage. Elle avait vraiment très bien choisis l'inscription! Ainsi chaque fois qu'on verrait son sceau, on saurait d'où elle venait, où elle avait rencontré son mari, où elle s'était mariée, où elle avait confirmé son mariage, (Zeiss et elle avait été le seul couple à célébrer une telle cérémonie dans l'église de Verdun avant le grand cataclysme qui l'emporta), finalement on saurait que même si la ville était maintenant inhabitable, son coeur y était toujours.

Laissant tout cela sur le bureau, la jeune femme se leva pour aller vider quelques cartons, elle reviendrait plus tard pour écrire à Zeiss, mais écrire à un homme en voyage n'était pas très évident, peut-être enverrait-elle une lettre à Bourg et il la recevrait quand il arriverait. Elle réfléchirait à tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elendra d'Acoma



Messages : 74
Date d'inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: [La chambre seigneuriale] Un petit bureau près de la fenêtre   Mer 9 Mai - 19:39

J'entre sur la pointe des pieds...

Pas questions de faire de bruit, même si papa n'est pas là. Je ne veux pas qu'il sache ce que je m'apprête à faire... Et il faut pas que je cause des ennuies à maman non plus, parce que c'est elle qui m'a dit de venir fouiller dans son bureau que ça allait peut-être m'aider à aller au Collège Saint-Louis.

Et moi je veux aller au Collège Saint-Louis à tout prix!!! C'est pour ça que je viens en cachette chercher les papiers de maman pour les envoyer au Recteur de l'Université de Saint-Louis, parce que moi je vais y aller même si papa et maman veulent pas!

Je m'avance donc vers le bureau sur la pointe des pieds toujours.

Je tire la chaise de quelques centimètres et m'arrête. Les pattes qui frottent sur le sol font un bruit épouvantable! Un espère de « HIIIIII!! » grave. Je vais me faire remarquer si je ne fais pas moins de bruit! Je prend donc la chaise à deux mains et me sert de ma musculature enfantine pour la soulever et la déplacer. Pas facile! Surtout que la chaise est presque aussi grande que moi!

Une fois cet obstacle enfin écarté, je regarde la surface du bureau, il est presque vide, mis à part quelques bougies, le nécessaire pour les sceaux de maman, une plume et un encrier. Pas d'arbre généralogique en vu ni de permis de couronne en vue.

Je me décide donc à poursuivre mon investigation dans le seul tiroir du bureau, en espérant que tout y soit, sinon... je vais être mal prise. Je l'ouvre donc délicatement et celui-ci, tout comme la chaise, annonce gentiment ma présence lorsque je le tire. Ils se sont donnés le mot ou quoi?!

Je continue de tirer le plus lentement possible et le tiroir se moque de moi en continuant de grincer sournoisement, le vil! Une fois que je l'ai suffisamment ouvert, je commence à sortir un à un les parchemins.

Ceux du dessus ne sont que des parchemins vides, que je dépose sur le bureau sans me soucier vraiment d'eux.

Sur le parchemin suivant figure un sceau vert, je lis le titre à voix haute:


Certificat de mariage de Zeiss et de Lavania.

Ooooh! Chouette!


Intéressée, je lis la suite en souriant. Ça dit pas grand chose, mais c'est amusant!

Puis je regarde la date.

Août 1451? Et moi je suis née en 1449, c'est pas bon ce certificat là. Il va falloir que je le dise à maman. Ou alors que je vérifie si on a vraiment pas le droit d'avoir des enfants avant le mariage, parce que j'ai entendu ça quelque part, mais je suis pas sure!

Songeuse, je dépose donc le parchemin sur le bureau et poursuis mes recherches, lisant chacun des documents que je trouve attentivement, comme je ne sais pas trop à quoi ressemble un permis de couronne.

Le document que je découvre alors... est étrange... Ça dit que je suis la fille de Zeiss, mais ça je le sais! Et j'ai bien regardé, il y en a pas d'autre pour dire que Ike, Prunille, Marie-Erika et Azur sont ses enfants aussi et il y en a deux pour moi. Je vais devoir dire à maman qu'il lui manque des documents!

Après avoir déposé ces deux parchemins suspicieux, je tombe ENFIN! Sur ce que je cherche! Le permis de couronne et l'arbre généralogique en tout dernier! Ah bah voilà! C'était pas si compliqué, me dis-je en rangeant les parchemins inutiles, incomplets et pleins d'erreurs.

J'allais alors m'en aller, mais je vis la plume et l'encre... Pourquoi ne pas en profiter pour écrire ma lettre à la maman de Luisa et au Recteur! Après tout... Papa n'est pas là!

Rapidement, je sors donc deux parchemins vierge et m'applique à écrire (la langue sortie évidemment, puisque ça va toujours mieux!)

Le résultat était plutôt pas mal! J'emportai donc mes lettres et mes deux précieux parchemins avec moi, quittant (sur la pointe des pieds) la chambre de papa-maman.

Citation :
À Messire le Recteur du Collège Saint-Louis,

De, moi, Elendra d'Acoma,


    Bonjour,

    Je m'appelle Elendra (c'est ma mère qui a choisis mon nom, c'est joli non?), j'ai onze ans et je vis à Epinal en Lorraine, même si je suis née à Verdun en Lorraine. Mon amie Luisa va aller au Collège de Saint-Louis et elle m'a suppliée pour que je l'accompagne.

    J'ai demandé à ma mère Lavania et mon père Zeiss de me donner les documents qu'il faut pour s'inscrire et je vous les envoie avec ma lettre.

    Mon père fait partie de la famille impériale des d'Acoma et ma mère a une Seigneurie de mérite qui s'appelle Clémery que la Duchesse Jade lui a remis parce qu'elle a beaucoup travaillé pour le Duché de Lorraine.

    Et Luisa m'a dit aussi que ça prenait une lettre d'un autre noble pour mon inscription alors j'ai demandé à Liz, c'est une amie de maman et c'est aussi la maman de Luisa.

    J'espère que je vais pouvoir aller au Collège de Saint-Louis moi aussi et apprendre comment être une vraie noble!

    Merci beaucoup



____________________

    Nom IG: Elendra

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavania
Dame
Dame


Messages : 156
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: [La chambre seigneuriale] Un petit bureau près de la fenêtre   Lun 14 Mai - 23:11

La règlementation sur les sceaux ayant changée, Lavania avait fait refaire un nouveau jeux et était ravie du résultat, y voyant figurer cette fois le symbole lorrain qu'elle aurait voulu voir sur les premiers.

Ainsi, une fois qu'elle les eux reçus, elle les déposa sur son bureau, les admirant un petit moment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeiss



Messages : 173
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: [La chambre seigneuriale] Un petit bureau près de la fenêtre   Mer 25 Juil - 0:41

La porte s'ouvrit lentement,puis se referma.Zeiss,de son regard sans âme,fit le tour de la pièce.Jamais un endroit ne pouvait lui paraître aussi vide.Il fit quelques pas puis s'arrêta,observant la chambre de nouveau.Cette vision devait lui imposer une douleur atroce,une douleur indicible.Mais pourtant il n'en était rien.L'homme vivait toujours chez lui à Epinal,dans la petite maison,ce qu'il subissait en y vivant au quotidien était d'une violence bien supérieur.Mais il ne pouvait se résoudre à abandonner la maison.

Zeiss s'approcha du bureau et ouvrit le tiroir.Il avait deux documents à ranger.Il déposa d'abord l'acte de succession.


Spoiler:
 

Puis le testament.

Spoiler:
 

Et voilà.Ces deux parchemins étaient en sécurité.Maintenant,il devait voir Elendra,et ensuite envoyer quelques courriers.Il faudrait aussi,à l'avenir,qu'il cherche l'alérion d'argent.


Dernière édition par Zeiss le Lun 3 Juin - 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elendra d'Acoma



Messages : 74
Date d'inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: [La chambre seigneuriale] Un petit bureau près de la fenêtre   Lun 3 Juin - 17:14

Je n'avais pas vraiment envie d'y retourner. Surtout pas dans cette pièce, mais c'était encore l'endroit où ce que j'avais à mettre en lieux sûrs seraient le plus sûr. J'étais donc entrée, regardant mes orteils, refusant de lever les yeux sur quoi que ce soit. J'avais une mission : Déposer deux parchemins dans le bureau et ensuite, je partais d'ici. Pas de pleurs, pas de rien!

Cela me prend toute ma concentration, mais je réussis finalement à déposer :

La patente;


Spoiler:
 

et ma nomination en tant que journaliste impériale, parce que ça faisait un trop beau souvenir!

Spoiler:
 

Une fois le tout mis en sûreté, je m'empresse de quitter la pièce puis la maison. Au moins, ils seront en lieux sûr le temps que j'ai ma propre maison à moi, quand je serai mariée toussa.

____________________

    Nom IG: Elendra

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [La chambre seigneuriale] Un petit bureau près de la fenêtre   

Revenir en haut Aller en bas
 
[La chambre seigneuriale] Un petit bureau près de la fenêtre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: . Seigneurie de Clemery . :: . Manoir de Clémery . :: Les chambres-
Sauter vers: