AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
HRP : Le forum fait peau neuve. Le HRP prime ici mais, un bon coup de fouet ne serait pas un luxe inutile ! Si soucis on le dit ! Merci de votre compréhension... <3

Partagez | 
 

 [Rp]Un vieux souvenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hélène Blackney



Messages : 74
Date d'inscription : 30/10/2011

MessageSujet: [Rp]Un vieux souvenir   Mer 11 Jan - 20:41

En allant rendre visite à ma tante pour un grand jour de festoiement, j'aperçus un portrait dans une des salles, certes petit, mais je sus dire "Il me semble l'avoir déjà vu". Je m'approchais en bas était gravé "Sire Niconoss d'Acoma, Baron de Forbach". Tout ceci me faisait remonter loin dans mes souvenirs, très loin aux côtés de ma mère alors que mon père était à nouveau partit en guerre. Je me souvenais de lui, il était avec ma mère, il habitait tout près de chez nous lorsque nous étions dans le nord avant que nous partions dans le sud, en Béarn. Profitant de l'occasion d'être sur ces terres, je me mis sans savoir pourquoi en quête de ce sire de mon enfance.

Rolan, mon protecteur, me jaugea, certainement qu'il n'était point d'accord mais c'est moi, la blonde, qui donnait les ordres. Il s'exécuta sans que je hausse le ton, malgré mon jeune âge, je prenais un peu plus d'assurance, douce et gentille, je savais également être ferme avec ceux qui me jugeaient trop jeune et trop inexpérimentée pour décider.

Alors que j'approchais des terres de Forbach, je me demandais si il serait là et surtout si il se souvenait d'une petit fille blonde, peut être même qu'il ne se souvenait pas de ma mère Nennya. J'eus une moue d'hésitation. Je ne reculais pas. "Faîtes prévenir la garde que Hélène Blackney aimerait rentrer dans le domaine du Baron Niconoss". Il fit ce que je dis et j'entrais dans un domaine totalement inconnu pour un passé qui m'était complètement inconnu également. J'espère qu'il se souvenait au moins de ma mère. On me fit descendre, je pris ma canne pour m'aider à marcher et je fus introduite dans le logis, il sentait bon et il faisait chaud, c'était déjà grande satisfaction, je regardais les tentures et le mobilier, laissant voir si ma requête serait acceptée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niconoss
Baron
Baron


Messages : 169
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: [Rp]Un vieux souvenir   Mer 11 Jan - 22:36

L'Alençon un vieux rêve brisé ? Pourtant il avait tout eu la bas pour réussir, une femme qu'il avait commencé à aimer, une voisine des plus exquises et sympathique malgré son fort caractère, une taverne ou il pouvait importer facilement sa Mirabelle et rendre tous les Alençonnais dépendant. Et une carrière politique qui était reparti comme aux plus beaux jours de son investissement lorrain. Mais malheureusement pour lui et la petite bande qui formait à l'époque ses amies les plus proches, l'Alençon ne pouvait pas leur convenir, trop brouillon, trop bruyant, trop différent de leurs régions d'origine. Une troupe s'en était alors aller, main dans la main ou presque. Et oui on parlait bien de caractère difficile juste avant ... Direction le Sud, Nennya, Pegasine, et d'autres dont il avait oublier les noms. Arrivé dans le sud, la noblesse les avaient rappeler, lui et celle qui devait devenir sa nouvelle compagne devait alors rejoindre au plus vite la Savoie pour se battre contre les hérétiques. Abandonnant leur petit voyage, ils partirent confiant et accompagné de grands soldat, le mari bagarreur de Nennya notamment. Au combat, Pegasine mourra, le cœur de Nico aussi un peu, enfin plus qu'il ne pouvait le dire. Il retourna en Lorraine, et oublia pendant quelque temps cette période.

Avant même qu'il ne puisse s'en rendre compte et mis a part quelques échanges, Nennya rejoint Pegasine et toutes son aventures Alençonnaise s'évapora, ces bons souvenirs, ces folies mêmes car il était complétement différent la bas.

Mais pourquoi pensait il a tout cela, ce n'est pas comme si un démon ressurgissait du passé, bon non pas démon, n'exagérons rien ce n'était pas si horrible que sa, c'était même très amusant. Disons plutôt fantôme car les deux très grandes amies qu'il avait eu la bas avaient disparu.
Il ne le savait pas encore, mais c'était bien le cas. En effet quelques minutes après qu'il se soit égaré dans ses pensées au milieu de son travail, on vint le prévenir qu'une dénommé Hélène Blackney voulait le voir. Ce nom, oui ce nom était celui de Nennya mais cela avait il un lien. Et ce prénom, il n'arrivait plus à mettre un lien direct mais il savait qu'il l'avait entendu quelque part. Il descendit, et rejoignit le Hall. Et il vit une jeune fille, qui se tenait la bien droite. Il ne réagit pas immédiatement, et demanda à la plus grande surprise de tous.


Et bien que faites vous la Jeune femme, vous ne vous êtes pas perdu quand même ?

Mais pourquoi avait il dit cela ? Il ne le savait même pas lui même, rattrapant le coup, il ajouta quelques précisions.

Votre nom me dit quelques choses, la famille Blackney est bien connue en France, êtes vous de la famille de feue Nennya ?

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène Blackney



Messages : 74
Date d'inscription : 30/10/2011

MessageSujet: Re: [Rp]Un vieux souvenir   Jeu 12 Jan - 10:53

Je ne sais pas ce que je faisais ici mais j'y étais, pour sure que Rolan m'avait prise pour une dingo avec des lubies due à mes treize ans. J'attendais, lorgnant sur les meubles parfois austères qui habitaient cette demeure, l'attente ne fut pas longue, j'entendais les bottes sur seigneur des lieux. Je me tournais pour lui sourire, à son visage, je compris qu'il ne me reconnut pas, il est vrai que j'avais les cheveux blonds de mon père, les yeux de mon père, mais les fossettes de ma mère et son sourire. J'avais aussi un caractère bien trempé comme les deux. Par contre lui, je le reconnaissais à peine, dans mes souvenirs il était plus grand, plus souriant, je m'étais peut être trompée de domaine, dans ce cas là je serais bien crétine d'être là.

-Non Messire, je ne me suis pas trompée de chemin, vous êtes bien le Baron Niconoss d'Acoma? Je suis désolée, j'ai vu votre portrait alors que j'étais à l'anoblissement de ma tante Pandorha de Noldor par votre...euh...cousin? Oncle? Enfin par le seigneur Eudes Von Strass. Je suis la fille de Nennya Blackney Desbois et de Sire Alcalnn Blackney, je ne sais pas si vous vous souvenez de moi, j'étais petite fille lorsque nous avons pris le chemin jusqu'en Béarn avec ma mère. Je me nomme Hélène, ma mère tenait à ce que je porte des vêtements roses lorsque j'étais enfant. Mais je comprends tout à fait que vous ne vous souvenez pas de moi.

C'était une situation que jamais j'aurais cru revoir, un bon retour en arrière, alors que je m'amusais dans le jardin de la demeure de ma mère et que le voisin était là. Il avait même soupé avec nous, je me souviens bien j'avais jeté la soupe au chien car j'avais horreur de cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niconoss
Baron
Baron


Messages : 169
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: [Rp]Un vieux souvenir   Mer 18 Jan - 16:39

Il était la pantois, se remettant difficilement de ses dernières blessures. Il avait été mourant pendant de longues journées et ne recommençait qu'a peine à se déplacer et à reprendre sa vie sociale. Mais on aurait dit, que devant cette jeune femme, il avait perdu tout ces moyens, sa mémoire ne fonctionnait plus et il ne savait même pas quoi dire. Cependant sa supposition fut bonne, en effet la fille de Nennya se tenait devant lui, elle venait de lui confirmer son appartenance à celle qui fut une très bonne amie. Ces souvenirs revinrent tous d'un coup, il avait en effet omis les enfants de ces amis Alençonnais. Pourtant ils étaient presque nés devant lui. Mais il faut dire qu'a passer plus de temps en taverne ou à faire de la politique, on ne s’intéresse que trop peu à la vie familiale de ses amis.

Un sourire s'afficha alors, et sous son air bougon des mauvais jours, on aperçu un homme qui reprenait joie en la vie petit a petit. Et la présence de la fille d'une de ces très bonne amie, elle aussi décédé, le faisait facilement rayonnait.


Évidemment que je me souviens de toi, mais tu sais avec l'age on oublie parfois bien plus de choses que l'on ne pense. Je suis désolé.

Peut être que tu as envie de manger quelque chose ou de boire quelque chose ?

Tu as le droit de te balader seule comme cela, surtout si ta famille est à Coussey, ce n'est pas non plus à côté ... Je peux te ramener la bas, si tu veut. Car en effet mon cousin anobli du monde en ce moment, mais je ne comptais pas y aller.


Il posait pleins de questions à tout va mais ne s'occupait pas du plus interessant.

Et bien tu as bien grandi, je comprends pourquoi j'avais du mal a me rappelé de toi, comment va ton père, cela fait depuis ce voyage que je ne l'est pas revu ou presque ?

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène Blackney



Messages : 74
Date d'inscription : 30/10/2011

MessageSujet: Re: [Rp]Un vieux souvenir   Mer 18 Jan - 21:19

Ainsi donc il m'avait reconnut alors que j'étais si jeune lorsque j'étais auprès de ma mère. Je ne trouvais pas qu'il était si vieux que cela, quelques rides évidemment venaient se dessiner au coin des yeux, quelques lourdeurs noirâtres également dues à la fatigue certainement. Comme toute personne, on s'inquiétait que je sois seule, mais je devais m'habituer à l'être, il n'y avait ni frère, ni père pour me tenir toujours compagnie et certainement pas un jeune homme de mon âge, seul PG était un compagnon de route et de galères.

-Dans mes souvenirs il est vrai que vous n'aviez point ces rides de l’œil, mais vous ne différez pas tant que cela de l'époque où vous étiez notre voisin avec ma mère. En effet, j'ai le droit, je suis accompagnée d'un garde qui veille à ma sécurité car comme vous le voyez j'ai déjà été malmené par le passé.

Je montrais un peu plus ma canne sur laquelle j'avais prise avec une main, souvent cachée sous un mantel ou sous des soieries voluptueuses.

-Il me plairait assez que vous me fassiez goûter une de ces boissons que je vous voyais souvent boire avec ma mère, mais quel est son nom déjà? Liqueur de...j'étais trop jeune, je vous entendais rire surtout. Pourquoi donc ne voulez vous pas y aller, se sont certainement des cérémonies importantes. Vous êtes ermite Messer?

Il me questionna sur mon père, à vrai dire depuis la mort de ma mère, il était soit jamais là, soit là mais en quelques sorte absent. Je le rassurais d'un sourire.

-Père va pour le mieux, il rentre de guerre pour défendre la gloire de nostre Reine de France si tel est ce que j'ai compris. Il est rentré, il y a peu en Béarn où il s'occupe des affaires courantes. J'ai grandi grâce à cette infâme soupe de choux que me faisait manger les servantes...parait il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niconoss
Baron
Baron


Messages : 169
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: [Rp]Un vieux souvenir   Lun 23 Jan - 22:10

Il lui fit signe de le suivre vers le salon, pour qu'ils discutent quelques minutes et qu'elle puisse se ravitailler si elle le voulait, il ne savait pas combien de route elle avait pu faire pour venir le voir sur ce qui semblait être un coup de tête. Elle parlait de lui, d'elle, de sa famille, et elle était très intéressante et étonnement à l'aise et perspicace pour une fille de son age. Il lui montra les assortiments de nourritures et de breuvages "non alcoolisé" qui était à sa disposition. Lorsqu'elle parla de ses rides, il n'avait jamais fait attention et même si il se sentait vieux, il ne pensait pas que c'était ce que l'on pouvait voir de lui. Finalement la guerre n'avait pas grand chose de bon, on vieillissait, perdait des amis et se blessait. Lui qui avait grandi dans ce monde, commençait maintenant à ce poser des questions. En tout cas, aucun doute à avoir, il devait bien avoir des rides, en effet ne dit on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ?

Et bien si un garde est avec toi, me voila rassuré, avec qui tu habites habituellement ? Fait tu des études, ce sont des choses importantes pour une personne qui est amené à devenir une dame de France.

Il vit alors la canne qu'elle lui montrait, il fut étonné car cela ne se voyait pas à première vu, et car pour une jeune femme de son age il était bien rare de voir de telles blessures.

Et bien qu'elles sont ces vilaines blessures ? Que t'es il arrivé ?

Tout en la voyant, il repensait à son ancienne voisine, sa chère tavernière qui avait tendance à passer trop souvent le torchon pour nettoyer un comptoir bien trop propre pour une taverne. Mais ce tique faisait parti des choses pour laquelle il avait bien aimé cette femme. En plus de son sens de la conversation, de ces sautes d'humeurs et surtout de sa grande gentillesse et intérêt pour lui. Jamais même quand il avait pu se tromper de maison, elle ne l'avait détesté, même si elle s'était énervé, il avait fini par dormir par terre dans l'entrée. Et on en vient à parler de mirabelle, mais comment pouvait elle connaitre cette boisson, savait elle que c'était de l'alcool et que ce n'était pas bon ?

Parlerais tu de la mirabelle ? Ce ne serait pas raisonnable que tu en boive, c'est pleins d'alcool et c'est justement pour cela que nous riions beaucoup mais ce n'est pas quelque chose à donner aux jeunes demoiselles. Tu auras ton temps pour profiter de cela, je pourrais même t'en offrir une bouteille, le jour ou tu seras assez âgé. C'est une promesse à laquelle je m'engage.


Ben oui, il produisait ce magnifique nectar, il en buvait à profusion, incitait quiconque à en boire quand ils ne connaissait pas cette boisson, il n'allait pas refuser cette demande à une personne qui la lui demander directement, même si cette requête ne serait accepter que quelques années plus tard. Et puis son père dont elle ne semblait pas beaucoup vouloir parler, pas plus que lui ne voulait pas parler de cette mauvaise période, chacun essayait de bien paraitre, il s'en rendit compte et n'insista pas, même si cela ne l'étonnait pas venant du grand guerrier qu'était son ami Alcann, mais bien trop souvent, il avait délaissé sa femme déjà. Mais comme son père à lui, il en allait souvent de l'honneur d'une famille que de voir un homme aussi valeureux se battre à longueur de journée. Et cela presque tout le monde finissait par le comprendre, ou au moins par vivre avec.

Je ne suis pas ermite, je suis juste dans une phase difficile, une phase, ou revenant de blessures, je n'est plus de liens avec grand monde, même avec ma famille, que j'ai égoïstement laissé de côté sans nouvelles, sans remerciement pour leur soutient. Il est donc difficile de faire irruption comme si de rien n'était.

Enfin je ne vais pas t'ennuyer avec cela, et je me ferais un plaisir que de t'y ramener.



____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène Blackney



Messages : 74
Date d'inscription : 30/10/2011

MessageSujet: Re: [Rp]Un vieux souvenir   Mar 24 Jan - 15:55

Je le dévisageais, intriguée, essayant de me souvenir d'un temps révolu et très ancien pour moi. Il avait de nombreuses questions à me poser, je m'assis, car ma jambe me faisait quelque peu mal. Il proposa un éventail de boisson mais aucune n'était celle qu'il partageait avec ma mère, je me souvenais de l'odeur piquante et fruitée du breuvage. Une à une je décortiquais les questions.

-Il est un peu vieux mon garde, je suis souvent seule, mon frère est sur les routes pour la garde épiscopale et père vous le connaissez n'est jamais dans nostre hostellerie. Je voyage entre le Mont Saint Michel et le Béarn où nous résidons. Je fais des études à l'abbaye de Noirlac en théologie, je suis la cadette de ma famille, je suis disposée à devenir religieuse si Dieu ne m'accorde point d'époux.

Je posais ma canne maintenant que j'étais bien assise et j'expliquais ainsi comme une jeune fille s'était retrouvée en de mauvaises mains.

-J'étais sur les routes accompagnée de mon frère, deux brigands sont apparus, ils ont immobilisé mon frère et m'ont fait tomber de cheval pour nous dépouiller de nostre argent. Ainsi je suis devenue une jeune femme qui possède une canne.

Bien des mauvais souvenirs, je gardais une rancune tenace quant à cette attaque et surtout une boiterie qui m'empêcherait un jour surement de trouver une personne me trouvant belle et désirable. Ainsi, il me prenait également pour une ignorante, avec le sourire et de manière taquine:


-Vous savez Messer, je bois de la mousse en Béarn. Enfin, je vous laisse le bon plaisir de me faire une promesse quand j'aurais grandit


Je relevais une mèche blonde venant me tomber sur le nez, je crois que je dérangeais le sire, il ne cessait de vouloir me ramener. J'avais peut être été trop impulsive en voulant venir ici et rattraper mes souvenirs d'enfance. Je devais peut être repartir en effet.


-Une famille est un lien fort, quoiqu'il advienne dans une vie, elle est toujours là pour nous soutenir et nous épauler. C'est ce que je pense. Vous ne m'ennuyez pas mais je crois que je vous ennuie par contre, vous voulez me ramener depuis mon arrivée, j'ai peut être fait une erreur de vous déranger dans votre repos. Est-ce que vous voulez que je parte?


J'étais rougissante, je devais certainement me lever et le remerciait de son accueil. La bienséance, je ne savais pas ce que c'était et je rigolais intérieurement quand il parlait de future dame de France.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Rp]Un vieux souvenir   Aujourd'hui à 1:12

Revenir en haut Aller en bas
 
[Rp]Un vieux souvenir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: . Baronnie de Forbach . :: . Château de Forbach .-
Sauter vers: