AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
HRP : Le forum fait peau neuve. Le HRP prime ici mais, un bon coup de fouet ne serait pas un luxe inutile ! Si soucis on le dit ! Merci de votre compréhension... <3

Partagez | 
 

 1er voyage à Gefle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Colombe de Singrist



Messages : 65
Date d'inscription : 26/10/2012
Localisation : Falun (Suède, Kalmar Union)

MessageSujet: 1er voyage à Gefle   Ven 7 Juin - 19:55

Citation :
25ème jour du mois de mai 1461

J'aperçois enfin les feux d'Utrecht au loin. Nous serons ce soir à Amsterdam. Quelle étrange sensation que de me retrouver icelieu, alors que je quittais ceste mesme ville il y a quelques mois ! Le voyage m'aura pourtant semblé bien plus court que la dernière fois que je le fis. Il faut dire que cette halte forcée à Mayence m'a paru interminable.
Alors que je range ma cabine, me préparant à l'accostage, je réalise que la suite de mon voyage est là, devant moi. Voyage vers l'inconnu, voyage plein de promesses, et surtout plein d'avenir.
Combien de jours de mer encore ?
J'ai reçu une missive du chef de port d'Helsingor. Icelui estime qu'il me faudra une quinzaine de jours... et une semaine supplémentaire pour arriver jusqu'aux miens.
Lorsque je changerai de navire, je demanderai au capitaine ce qu'il en pense. Seul lui connait vraiment les compétences de son vaisseau, ce me semble.
Il me faudra aussi lui parler des attentes du Roi. Icelui ne cesse de me questionner sur les effectifs de l'équipage, le temps qu'ils resteront et surtout les attentes qu'ils ont de leur voyage. Les scandinaves semblent se méfier des étrangers, et je puis aisément le concevoir. J'espère ne poinct leur apporter la pègre, mais je ne le crois pas. Le capitaine me semble honneste et fort cultivé, bien qu'il avoue volontiers quelques lacunes sur le royaume de mon oncle. Au moins, nous aurons de bonnes discussions à bord. Ce qui est plutot rare, car souvent les mess sont déserts.

J'ai de grandes attentes de ce retour aux sources, et j'espère qu'elles seront comblées, mesme si l'angoisse de l'inconnu me gagne peu à peu.







26ème jour du mois de mai 1461

L'Albatros est enfin entré hier dans la rade d'Amsterdam. Mais nous n'avons toujours pas accosté.
Il y aurait-il un problème quelconque ?
Le chef de port pourrait-il refuser l'accostage à un foncet qui fait régulièrement la ligne Luxeuil-Amterdam ?
Les anneaux sont-ils tous pris ?
Je n'ai aucune information, et le Capitaine de la Sirène Gasconne m'a déjà relancée pour savoir quand est-ce que je comptais arriver.
Je ne voudrais poinct les retarder. Je leur ai promis d'arriver lundi, mais j'ai helas crainte que cela me soit impossible.
Son vaisseau n'attend que moi pour larguer les amarres.
J'espère ne pas décevoir l'équipage, ce serait mal venu de commencer sur un malentendu.








28ème jour du mois de mai 1461

Je suis arrivée à Haarlem ce matin. La nuit était fort claire, et je dois avouer que je n'ai croisé personne sur les chemins. Les routes sont plus que sures icelieu.
J'ai eu grand peur tout de mesme, car une jeune fille seule, sur les routes, avec 4 malles et deux chevaux, ce n'est poinct raisonnable. Mais je ne pouvais tout de mesme pas faire autrement.
Un homme m'avait proposé de m'accompagner, mais je crains qu'il ne se soit endormi au moment du départ, car il me fallut partir sans lui.

J'ai embarqué sur la Sirène Gasconne. Le temps d'y faire monter malles et chevaux,et le capitaine a largué les amarres.
Et me voici enfin en pleine mer.

J'ai faict le tour du vaisseau. Un superbe navire à vrai dire.
Le Mess est approvisionné, et surtout les prix sont abordables.
J'ai d'ores et déjà rendez-vous avec le Capitaine et son épouse, au mess, ce soir.
Je pense que nous aurons bien des sujets de conversations, notamment en ce qui concerne la Kalmar Union.

Pour l'heure, j'ai rejoins ma cabine, préparée par la femme du capitaine en personne.
Tout y est faict pour que je me sente chez moi.
Je vais dormir un peu en attendant l'heure du repas. La route de cette nuit m'a beaucoup fatiguée, et je voudrais pouvoir observer le ciel etoilé cette nuit, sur le gaillard d'avant.






30ème jour du mois de mai 1461

Voila 3 jours que nous voguons aux vents de mer, au gré des vagues.
Et Dieu sait combien les vents sont mauvais. Ils ne cessent de nous repousser vers les costes. Mais Zigom et son épouse Vivi sont de très bons navigateurs et ne se laissent pas impressionner, guidant avec perfection la Sirène Gasconne. Ils forment vraiment l'un des meilleurs équipages que je connaisse, se relayant à la barre. Zigom le jour, Vivi la nuit. De ce faict, nous avançons bien plus vite que tout ce que j'avais pu imaginer.
Nous ne voyons plus les costes hollandaises, mais déjà d'autres terres apparaissent enfin à l'horizon. Terra Incognita....

Nous estions au Mess, lorsque Zigom me demanda si je connaissais Didier de Sars. J'ai souri. Comment ne le poinct connaistre, surtout en ayant vécu en Bourgogne ! Il me fit bien plaisir d'avoir de ses nouvelles.
Cela me change un peu les idées, eu égard à la derniere missive que j'ai reçue du Royaume de France.
Je suis boulversée par certaines choses que j'ai apprises, et je me demande encore comment j'ai pu me tromper à ce poinct...
Je pensais que tout estait clair, et la seule ombre que je voyais à mon voyage en Scandinavie estait nostre éloignement l'un de l'autre.
Force m'est de constater que c'était là une erreur des plus funestes.

Avec amertume, je commence à comprendre qu'il n'y a que peu de choses qui me retiennent encore en Empire, et je songe de plus en plus à ne poinct rentrer, jamais. Pourquoi ? Pour qui ? A qui manquerai-je ? Et où suis-je vraiment chez moi ?
Ces questions me hantent depuis hier matin, et j'avoue ne poinct leur trouver de réponses.

Je passe mes nuits sur le pont supérieur, à regarder les astres. J'apprends beaucoup en relisant les notes de Père et de Grand-Père, et en écoutant les conseils de Vivi. J'ai hate d'avoir un jour moi aussi mon propre vaisseau.
Découvrir le monde sur les mers est vraiment ce que j'aime le plus.
Je ne desespere pas d'y arriver puisque visiblement, j'ai cela dans les veines.





2ème jour du mois de juin 1461

Nous sommes arrivés hier soir à l'entrée du Canal du Nord. Un autre navire s'y trouvait. Icelui estait un foncet ayant pour nom "Ursa Minore" (la Petite Ourse, encore une référence aux étoiles que j'aime tant), battant pavillon finlandais. La Finlande se trouve en Kalmar Union, j'ai l'impression que nous nous rapprochons à une vitesse folle d'Helsingor, bien que les vents ne nous soient pas du tout favorables...

J'ai d'abord pensé, vu la position de l'Ursa Minore, qu'il s'agissait là de pirates. Mais lorsque je vis l'état du foncet, je compris vite que nous n'en avions rien à craindre. A la rigueur, nous aurions mesme dû lui prester main forte. Mais le capitaine ne nous en fit pas la demande, aussi nous passâmes nostre chemin.

Désormais, nous naviguons tranquillement, et toujours face auxvents, dans ce Canal. Je regarde ma carte et trace soigneusement à la plume, nostre avancée, jour par jour, heure par heure.
Demain, nous devrions arriver au milieu de plusieurs isles. Après quoi, cela sera la dernière ligne droite avant le Danemark.

Plus le temps passe et plus j'appréhende de me retrouver sur la terre ferme. Je dois avouer que la vie à bord me plait beaucoup, et lorsque le moment sera venu de quitter la Sirène Gasconne et son équipage, ce sera avec un gros pincement au coeur.
Je veillerai à ce qu'ils reçoivent de mon oncle, le meilleur traitement qu'il est possible de leur offrir.






4ème jour du mois de juin 1461

Cela faict maintenant 2 jours que nous sommes bloqués dans le Canal du Nord. Un vent de Sud-Ouest nous empêche de progresser.
Nous devrions estre arrivés à Helsingor, mais au lieu de cela, nous luttons contre ce vent mauvais.

l'Ursa Minore s'en tire mieux. Mais le vent souffle dans la direction qu'il souhaitait prendre, et cela l'aide. Du coup, le foncet est sorti du Canal.

J'ai encore reçu un courrier ce jour. Les pigeons sont plus efficaces dans un canal qu'en pleine mer, mais il s'agit tout de mesme, encore une fois, d'une mauvaise nouvelle...

Je ne pense pas fuir mes responsabilités en naviguant vers les terres de Père, mais force m'est de constater qu'il m'est très agréable de m'affranchir de certaines choses en relation avec les funestes nouvelles qui me parviennent chaque jour.






6ème jour du mois de juin 1461

Après plusieurs jours à lutter contre ce vent de Sud-Ouest qui ne renonce pas non plus, l'ensemble de l'équipage de la Sirène gasconne a décidé de changer d'itinéraire. Finalement, nous ferons le grand tour.
Je pense d'ailleurs, que c'est ce qu'a fait la Petite Ourse.

Ce Canal du Nord est vraiment un piège. Les Scandinaves sont bien protégés grâce à lui. Il me faudra m'en souvenir lorsque j'aurai mon propre bateau.


Nous allons rallonger nostre parcours de quelques jours je pense. Mais quelques jours à avancer contre quelques jours d'immobilisation, cela n'a pas de prix. D'autant plus lorsque les réserves de vivres sont en jeu. De ce faict, j'espère que nous ferons bien halte à Helsingor, pour nous ravitailler. Car Helsingor-Gefle est un trajet qui prend une semaine, d'après ce que m'a dict Ideefix.

Le Canal du Nord n'abrite pas beaucoup de poissons, et la peche est mauvaise. Lorsqu'il y a prise, il nous faut considerer cela comme un jour de feste !
Nous ne devons donc compter que sur nos provisions. Il me reste encore pour 26 jours de vivres. Je pense que cela devrait estre plus que suffisant. Mais pour peu que nous soyons de nouveau confrontés à des vents mauvais, voire mesme à une tempeste...
Quid des victuailles de la taverne ?

Je demanderai à Vivi, elle semble avoir une bonne gestion de la réserve.


Pour l'heure, la situation n'est pas encore dramatique, nous n'en sommes poinct encore aux restrictions. Mais il nous faut rester prudents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombe de Singrist



Messages : 65
Date d'inscription : 26/10/2012
Localisation : Falun (Suède, Kalmar Union)

MessageSujet: Re: 1er voyage à Gefle   Ven 7 Juin - 20:00

Citation :
7ème jour du mois de juin 1461

Ainsi que je l'indiquais hier, nous avons fait demi-tour pour sortir de ce maudit Canal du Nord.
La stratégie s'avère payante pour le moment car nous avons avancé bien au-delà de ce que nous espérions. Pour la première fois depuis que j'ai embarqué, les vents nous sont enfin favorables.

Nous longeons donc des costes. Les paysages sont inattendus, et surtout très surprenants, encore un peu sauvages. C'est magnifique.




Hier, Zigom m'a laissé la barre quelques instants. J'en ai été fort étonnée. Vivi et Zigom ont vraiment confiance en moi !
J'ai vécu une expérience inoubliable, en tant que Capitaine de la Sirène Gasconne, même si ce n'estait qu'éphémère.
Cela m'a conforté dans mon choix. Je veux à l'instar de Père et de Grand-Père, avoir mon propre navire.
D'ailleurs, arrivée en Suède, l'une des premieres choses que je ferai sera de suivre des cours à l'Université.
Vivi m'a assuré que je pouvais suivre les cours de base. Ce sera toujours cela de pris, puisqu'il me faudra attendre encore un peu avant de devenir érudit.

J'ai l'impression que tous mes projets se mettent peu à peu en place, à part pour ce qui est de "lui". Je me demande encore comment j'ai pu autant me fourvoyer et penser que son coeur battait pour moi. Peu importe... La vie se charge de me donner d'autres réjouissances.

J'ai encore pris un poisson hier soir.
Depuis que nous avons quitté ce Canal, tout semble s'améliorer, pourvu que cela dure.

Dernière chose et dont je ne suis pas peu fière : pour occuper nos journées, le capitaine avait mis en place un jeu de tir à la corde. Une équipe d'hommes et une équipe de femmes. Nous, les femmes, avons remporté le tournoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombe de Singrist



Messages : 65
Date d'inscription : 26/10/2012
Localisation : Falun (Suède, Kalmar Union)

MessageSujet: Re: 1er voyage à Gefle   Sam 8 Juin - 15:59

Citation :


8ème jour du mois de juin 1461

Nous continuons notre formidable progression vers le Nord.
Bien que les vents se soient un peu calmés, l'air se fait plus frais.
Je rentre tout juste d'une promenade sur le pont supérieur, et j'avoue que je supportais mon mantel.

Au loin, nous avons aperçu les lumières d'un autre navire.
Il me semble qu'il pourrait s'agir de la Petite Ourse. Ce foncet n'était pas en très bon état lorsque nous l'avons rencontré dans le Canal du Nord, et il se pourrait que rebroussant chemin pour prendre le mesme itinéraire que nous, il ait connu quelques difficultés.
J'espère pour eux qu'ils ne connaissent poinct d'avaries, car je ne sais pas dans quelle mesure nous pourrions leur venir en aide.
D'autant plus qu'il y a de fortes chances pour que nous le dépassions dans la nuit.

Au rythme où nous avançons, j'estime que nous pourrions arriver à Helsingor mercredi soir, voire jeudi matin.

Une escale nous fera le plus grand bien, et j'aime à penser qu'il y aura quelques cours de navigation à l'université du Danemark.
J'ai vraiment hate de commencer, et surtout, de mettre en pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombe de Singrist



Messages : 65
Date d'inscription : 26/10/2012
Localisation : Falun (Suède, Kalmar Union)

MessageSujet: Re: 1er voyage à Gefle   Mar 11 Juin - 12:29

Citation :
11ème jour du mois de juin 1461

Nous avons enfin fini nostre ascension vers le nord.
A présent nous sommes dans la dernière ligne droite vers Helsingor.

J'ai envoyé une missive à l'Université d'Helsingor pour leur demander leur planning de la semaine.
Je n'ai poinct encore reçu de réponse alors que cela va faire maintenant 2 jours.
J'ai crainte qu'elle ne reste lettre morte.
Pourtant, Marik, Aelis et moi sommes demandeurs de cours de navigation. Cela pourrait rapporter à leur duché.
Vivi m'a confié qu'elle pourrait nous dispenser ces cours, pour peu que le recteur de l'université danoise accepte sa proposition.

J'ai bon espoir de commencer dès jeudi mes études à Helsingor.

J'ai reçu de nombreuses missives, dont une invitation à un mariage, et pas n'importe lequel, celui de Murdock, mon filleul ! Je suis heureuse pour lui, et pour sa fiancée, mon amie Medeline.

Et puis... la lettre... SA lettre.
Je n'ai pas de mot pour qualifier le transport qui fut le mien lorsque je reconnus son écriture.
J'ai tant de choses à lui dire, et il est si difficile pour moi de les lui avouer.
Pourtant, je sens qu'il me devient indispensable.
Et bien qu'il soit si fort, il est ma faiblesse.

Je prie Aristote pour que ses blessures soient rapidement guéries, et qu'il me soit donné de le revoir bientôt.
Je voudrais tant qu'il ait la patience d'attendre mon retour de Suède.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombe de Singrist



Messages : 65
Date d'inscription : 26/10/2012
Localisation : Falun (Suède, Kalmar Union)

MessageSujet: Re: 1er voyage à Gefle   Ven 14 Juin - 8:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombe de Singrist



Messages : 65
Date d'inscription : 26/10/2012
Localisation : Falun (Suède, Kalmar Union)

MessageSujet: Re: 1er voyage à Gefle   Jeu 27 Juin - 14:40

Citation :
27ème jour du mois de Juin 1461

Nous avons repris ce matin, nostre traversée en direction de Gefle.
Normalement, et si les vents nous sont favorables, cela devrait durer une dizaine de jours.
J'ai hate d'arriver enfin à Gefle, bien que j'ai appris la mort de mon conle, Ideefix, le roi de la Kalmar Union.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1er voyage à Gefle   Aujourd'hui à 1:12

Revenir en haut Aller en bas
 
1er voyage à Gefle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: . Baronnie de Coussey . :: . Château de Coussey . :: Appartements Secondaires :: Chambre de Colombe-
Sauter vers: